Le design et la démarche créative

Formation : le design et la démarche créative

 A travers l’exemple de Vélib, nous aborderons le design et la démarche créative, en essayant d’appréhender les différentes dimensions de ces concepts. Nous tenterons également de définir ce qu’est le design en reprenant les bases du concept. 
 

Extrait vidéo de la formation : “Innovez grâce au Design Thinking

Le design est un exercice de créativité

Du coup, examinons les caractéristiques d’un objet ou service ayant fait l’objet d’une attention particulière en termes de design. C’est presque toujours un objet ou service qui possède :

  • d’abord, une certaine fonctionnalité qui a été pensée et qui permet la plupart du temps d’apporter quelque chose de plus à son utilisateur ;
  • ensuite, c’est toujours un objet ou service qui aura été le fruit d’un travail fortement créatif ;
  • enfin, il est vrai, qu’il se caractérise souvent par un certain esthétisme moderne et épuré.

Le design est un processus créatif

Et bien clairement, c’est principalement le design et la démarche créative qui vont nous intéresser et sur lesquels nous allons travailler ensemble. Ce processus qui va nous permettre, parfois, de glisser d’un objet classique à un service innovant.

Illustration avec le cas du Vélib

Prenons, comme illustration de notre propos, l’exemple du « vélib ». Au-delà de l’objet – le velo gris et moderne que vous avez entre les mains pour vous déplacer dans Paris – le Velib’ est, en fait, un service complexe, conçu à partir d’une approche de Design Global qui intègre des dimensions humaines, économiques, techniques et environnementales. Ainsi, ce n’est pas tant « un nouveau vélo » qui a été conçu mais plutôt une nouvelle façon de se déplacer. C’est donc bien une véritable innovation de service.

Démarche en design : l'exemple du Velib

Le designer Patrick Jouin  a conçu tout « un ensemble » qui dépasse de beaucoup les seuls objets liés au service : le vélo, la borne, etc. Il a aussi dû imaginer « comment » ce service allait s’inscrire dans des tendances fortes de société : le développement durable, l’activité physique et ses conséquences positives sur la santé, l’opposition entre le partage et la propriété ; il a dû aussi penser « une expérience utilisateur »  inédite : découvrir la ville de Paris autrement, appartenir à une communauté, profiter d’événements, etc. Le « tout » en offrant un service à la fois fiable, simple et disponible ; et bien sûr, à un prix compétitif par rapport aux autres moyens de transport : métro, bus, taxi, voiture…

Un tentative de définition du design

Cet ensemble, et ces premiers éléments, nous permettent d’ores et déjà de faire un premier point et de glisser vers la définition du concept : premier constat, il n’y a pas de définition simple et commune du design. Mais pour bien comprendre le processus, il suffit de constater qu’il renvoie à 2 notions :

  • d’une part à un « dessin »  D.E.S.S.I.N. c’est à dire le fruit d’une certaine conception visuelle, qui a un moment en tous cas votre être matérialisée ;
  • et, d’autre part, à un « dessein » D.E.S.S.E.I.N. c’est à dire à un projet, souvent assez ambitieux ! On doit cette définition, plutôt bonne selon moi, à Brigitte Borja de Mozota.

Deuxième élément de cadrage sur la définition, quelques éléments sur l’origine anglo-saxonne du mot : en anglais, le mot « design » renvoie à la notion de « conception » – to design : concevoir – ; ainsi, et de manière plus générale, il faut clairement associer le concept à la notion de « conception ». L’objectif est bien de résoudre des problèmes, de manière séquencée et selon plusieurs étapes structurantes.

L’objectif est bien de résoudre des problèmes, de manière séquencée et selon plusieurs étapes structurantes.

Une tentative de définition du design

Le design comme une méthode

Bon, résumons. Cela fait déjà pas mal de choses à assimiler. On tient une première vérité : le design est avant tout une « méthode » et pas seulement un « adjectif » ! C’est une méthode d’innovation et de recherche de solutions créatives et structurées, centrées sur l’humain. Cela signifie que les designers n’ont pas comme occupation exclusive de faire des dessins ou des maquettes de sites pour leurs clients ; mais qu’au contraire, ils les aident de manière beaucoup plus globale, à repenser une solution innovante ; qui devra en plus si possible être durable et responsable.

Envie de vous former au design ? Inscrivez vous à notre prochaine session de formation :

« Innovez grâce au Design Thinking » 

Classé dans : Digital et Innovation

A propos de l'auteur

  • intervenant-01

    Fabrice Mauléon

    Passionné de #designthinking, de #LeanUX, Fabrice forme et conseille tous ceux qui veulent intégrer l’innovation dans leur activité.

    Lire la présentation complète