Émergence d’un nouveau métier : le community management

Nouveau métier : le community management

Les réseaux sociaux font désormais partie intégrante de la stratégie marketing des entreprises. Avec eux est né un nouveau métier : le community management. Mais quel sont exactement le rôle, les tâches et les outils du community manager ?

Extrait de la vidéo de formation : MOOC Digital Marketing

Les réseaux sociaux sont devenus un vecteur de communication fondamental pour les entreprises. Réfléchir à la stratégie éditoriale, publier du contenu quotidiennement, et être présent pour animer la communauté prend du temps et demande beaucoup de travail. Il faut également s’occuper des campagnes de publicité payantes qui reprennent le même principe qu’une publication traditionnelle mais dont la visibilité est achetée. Pour effectuer tout ce travail, les entreprises ont dû créer une nouvelle fonction : le community manager. Petit aperçu des contours de ce métier…

Community management et stratégie de contenu

Le contenu est roi

Le travail le plus important du community manager est de créer les contenus qui seront partagés par l’entreprise. Sur les réseaux sociaux, le contenu est roi ! L’objectif est de créer une relation privilégiée avec les membres en créant des contenus engageants qui susciteront des discussions et des débats. La production d’un contenu de qualité est essentielle car elle favorise le partage et la viralité. Les fans deviennent ainsi des ambassadeurs de l’entreprise sur le web.

Le community manager s’adapte au comportement de sa communauté pour mieux la toucher et obtenir de meilleurs résultats. Sur une publication Facebook par exemple, une photo obtient en moyenne 53% de « J’aime » en plus qu’une publication qui contient seulement du texte. De même, l’heure à laquelle une publication est envoyée impacte directement son succès. Facebook connait un pic d’affluence entre midi et 14h. Alors que Twitter est à privilégier le matin. Et si pour le premier un post par jour suffit, la fréquence de tweets idéale grimpe entre une et quatre fois par heure.

Les outils du community manager

Les outils du CM

À ce rythme là, difficile d’être à la fois sur Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et tous les autres ! Heureusement, le community manager a plus d’un tour dans son sac. Pour effectuer ce travail, il dispose de différents outils appelés outils de gestion des médias sociaux. Ils lui permettent de :

  • Programmer des publication sur plusieurs réseaux sociaux simultanément.
  • Mesurer l’impact de ses campagnes
  • Faire une veille sur des mots clés.

C’est le cas de Buffer par exemple, qui offre la possibilité de gérer plusieurs compte depuis une même application et de mesurer l’impact de ses campagnes. Coté veille, Mention et Alerti scannent tous les réseaux sociaux et localisent chaque post qui mentionne une entreprise, ses concurrents, ou même certains mots clés que l’entreprise pourrait vouloir suivre.

Ces outils de gestions de médias sociaux peuvent aider l’entreprise à évaluer la pertinence de ses actions et à identifier de nouveaux réseaux sociaux sur lesquelles elle devrait être présente. Pratique non ?

Ce qu’il faut retenir

Pour les entreprises, les réseaux sociaux sont devenus une affaire très sérieuse. Maitriser son image et créer une communauté engagée sur le web ne s’improvise pas. La fonction de community manager a été créée pour répondre à ce besoin. Le community manager tient l’image de l’entreprise sur le web entre ses mains, il s’agit donc d’une nouvelle fonction très importante pour les entreprises à l’ère du digital.

Envie de vous former au métier de community management ?

Inscrivez-vous à notre prochaine session de formation MOOC Digital Marketing

Classé dans : Digital et Innovation