Tester son idée avec Lean Startup

lean-startup

Le Lean Startup est une méthode empirique permettant de tester très rapidement un produit ou un service auprès de ses clients potentiels, pour savoir s’il est commercialisable ou pas. Voyons comment ce processus et les outils associés peuvent nous aider dans la réalisation de nos projets.

Extrait de la vidéo de formation : MOOC Entreprise Agile

Dans une entreprise agile, des idées de nouveaux produits ou services, il y en a des tonnes Malheureusement, on ne peut pas vendre des idées ! Et pour transformer ces idées en véritables produits ou services, il va falloir y investir des moyens. Il vaut donc mieux s’assurer au plus tôt qu’une idée est bonne, surtout sur un marché très concurrentiel ou lorsqu’on manque de moyens !

Le principal outil connu à ce jour pour répondre à cet enjeu s’appelle Lean Startup. Et contrairement à ce qu’on peut penser, il peut être mis à profit d’entreprises de différentes tailles ou secteurs.

Voyons ensemble comment une entreprise ayant une nouvelle idée de produit à proposer à ses clients, peut la tester pour s’assurer qu’elle est bonne.

Lean Startup Canvas

La première étape est de s’assurer qu’on se pose les bonnes questions : quel problème mon produit ou service résout-il ? Comment les clients potentiels peuvent-ils être atteints ? Le Lean Canvas permet de structurer sa réflexion. Il peut même s’avérer utile pour servir de Business Plan léger et convaincre les décideurs. Il s’agit d’un tableau dont chaque case soulève une question essentielle pour la viabilité et la pérennité d’un modèle d’affaire.

Le Lean Startup Canva

La simplicité de cet outil permet de co-remplir ce canva à main levée sur un tableau blanc avec les différents acteurs clefs (représentants des services marketing, communication, informatique, métier, etc). Plus l’équipe ainsi constituée sera pluridisciplinaire, plus l’expérience sera riche.

Tester l’idée grâce au Lean Startup

Ensuite, on va s’efforcer d’utiliser tous les moyens et astuces possibles pour vérifier – souvent à moindre coût – que l’idée est bonne. Ou dans le cas contraire, d’échouer le plus rapidement possible, avant d’engloutir tout un investissement d’argent et d’énergie pour rien ou pas grand chose. L’un des moyens consiste tout simplement à interroger les “clients” potentiels. Avec des questions du genre : “Si une solution vous permettait en un coup d’oeil de savoir quels sont les aliments de votre frigo dont la date de péremption sera atteinte dans une semaine, souhaiteriez vous disposer de cette solution ? Pourquoi ? Si oui, quel budget seriez vous prêt à y consacrer ? Pourquoi ?”.

Tester l'idée pour savoir si elle peut se transformer en produit

Il existe également d’autres astuces telles que lutilisation des bannières de publicité internet. Vous pouvez ainsi créer une simple bannière de publicité textuelle, si le produit ou service que vous voulez créer s’y prête, et tester ainsi l’appétence du public. Quitte à ce que cette publicité redirige vers une page comportant le message “bientôt disponible”. Vous pouvez même en profiter pour ajouter à cette page un simple formulaire pour récupérer l’adresse email du client potentiel. C’est toujours ça de gagné. Le service de publicité quant à lui vous fournira les statistiques de clics. Vous pourrez même tester différentes accroches ou titres et voir laquelle rapporte le plus de clics, donc suscite le plus d’intérêt. Ce qu’on appelle un test A/B. De cette façon on multiplie les chances de succès du futur produit ou service grâce à ces nouvelles connaissances acquises permettant de valider ou invalider nos hypothèses initiales.

Processus Lean Startup

Ensuite, le processus Lean Startup va consister à mettre au point une première version minimaliste du produit ou service en lien avec l’idée. Et la mettre à disposition des utilisateurs ou clients au plus tôt. Afin d’acquérir des connaissances issues de l’expérience – donc fiables – et d’améliorer grâce à ces dernières les prochaines versions du produit ou service, voire sa stratégie de vente ou de service client. D’une version à une autre, la direction prise peut parfois radicalement changer sur la base des enseignements tirés du terrain (un changement de population cible par exemple). On parle alors de “pivot” au sens où on pivote dans une autre direction dictée par le principe de réalité.

Comprendre le processus Lean Startup

Pour résumer, on dispose de Lean Canvas pour structurer notre idée et du processus Lean Startup empirique pour vérifier au plus tôt et régulièrement nos hypothèses. En se confrontant à la réalité du terrain afin d’acquérir des connaissances fiables qui guideront nos décisions sur l’évolution à donner au produit ou service.

Petite anecdote pour conclure

Pour conclure, je voudrai partager avec vous une anecdote sur l’une des utilisations faites de Lean Startup pour mettre au point cette formation que vous êtes en train de suivre.

En début de projet, nous devions produire un teaser de cette formation, bien que la production de la formation en soi n’en était qu’au début. Le teaser est à la fois un moyen de communication important mais également un moyen de vérifier au plus tôt l’intérêt suscité par notre formation. A travers l’indicateur de nombre de vues de la vidéo du teaser sur Youtube. Nous avons donc mis au point deux scripts de teaser. Très sûr de nous et pressés par le temps, nous avons failli choisir nous même le script qui nous semblait le meilleur pour passer directement au tournage et montage. Toute l’équipe était unanime sur le script à retenir.

Mais nous avons finalement décidé d’aller au bout de notre démarche Lean Startup en sollicitant une communauté de co-création de la formation, créée pour l’occasion. Constituée d’anciens participants à nos formations agiles existantes. Le verdict a été sans appel, la communauté préférait très clairement l’autre script. Nous avons ainsi optimisé l’impact du teaser en termes d’inscriptions et pu vérifier qu’il y avait bien une forte demande associée à notre formation. Ce qui au passage, a contribué à motiver notre équipe sur la base d’éléments factuels tel que le nombre d’inscrits important et croissant.

Ressource complémentaire : http://www.agiliste.fr/creez-le-bon-produit-avec-scrum-et-lean-startup/

Envie d’en apprendre plus sur l’agilité ?

Inscrivez-vous à notre prochaine session de formation : MOOC Entreprise Agile