Maintenez l’équilibre de votre balance personnelle

Rééquilibrer balance personnelle

Saviez-vous que la facteur temps influence grandement notre balance personnelle ? Il est également une source importante de stress. Apprenez à reprendre le contrôle sur le temps pour réduire les tensions et recommencer à travailler en toute sérénité.

Extrait de la vidéo de formation : SPOC Gestion du Temps à l’heure du digital

Dans cette vidéo, je vais évoquer la notion de stress, la façon dont on y participe, et sa relation intime avec votre rapport au temps.

Pour découvrir pourquoi et  comment vous pouvez agir sur le stress, j’ai amené ici avec moi votre balance personnelle.

Temps, stress et équilibre intérieur

Le symbole de la balance

Pourquoi cette balance ? Parce qu’elle illustre la définition du stress donnée par l’Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail. Cette agence explique qu’ « un état de stress survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement (comme par exemple une date limite de rendu d’un dossier que je symbolise ici par ce petit élément rouge) et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face (comme le temps nécessaire pour mener à bien ce dossier, symbolisé ici par cette carte) ».

Alors bien que cette balance soit symbolique, soyez conscient que vous la créez mentalement tout au long de la journée pour évoluer dans votre quotidien professionnel.  Le temps peut donc  être considéré, à juste titre, comme une ressource précieuse permettant de vous positionner dans l’avancée de vos travaux.

Stress et déséquilibre intérieur

Lorsque la balance se déséquilibre…

Mais si vous gardez à l’esprit que celui-ci vous fait défaut pour réaliser telle ou telle tâche, vous commencez alors à déséquilibrer la balance et à créer du stress, qui vécu chroniquement va parasiter votre concentration pour atteindre vos objectifs. En fait, le fait de penser de façon trop répétée au temps qu’il vous manque pour tenir les délais, alourdi et déséquilibre votre balance personnelle.

Aussi, une fois que vous avez priorisé vos tâches et estimé le temps qu’il vous faudra pour chacune d’entre –elle, ayez le réflexe de lâcher prise sur la notion de temps et faites vous confiance. Une étude de l’université d’Harvard a montré que notre esprit vagabonderait 47% de notre temps dans des pensées qui ne sont pas en rapport avec ce que nous sommes en train de faire maintenant. Je pense que vous n’aurez pas de difficulté à imaginer à quel point vous pensez régulièrement durant votre journée à ce qui pourrait arriver dans le futur, ou bien à vous remémorer ce que vous avez vécu dans le passé.

Le bavardage mental qui parasite notre concentration est en grande partie composée de pensée liée à la ressource temps. Pour vous en rendre compte, je vous invite, ne serait-ce que pendant une heure à faire l’exercice d’identifier le nombre de fois où vous pensez à  vos échéances futures. Cet exercice vous permettra de prendre conscience à quel point la notion même de temps occupe votre esprit et distrait votre concentration.

Quand le déséquilibre arrive

Reprenez le contrôle !

Pour éviter de perdre trop de temps à penser au temps justement, et à créer du stress en déséquilibrant votre balance mentale, je vous invite donc à :

  • Déterminer une bonne fois pour toute le temps que vous estimez nécessaire pour réaliser telle ou telle tâche.
  • Cette estimation vous permettra de prioriser et d’agencer vos tâches les unes à la suite des autres.
  • En fonction de cette priorisation et une fois que vous vous lancez dans la réalisation d’une tâche, vous pouvez programmer une alerte sur votre smartphone qui vous indiquera que vous en êtes à la moitié du temps estimé, et une autre alerte pour vous avertir que le temps est écoulé pour cette tâche. Ce système d’alerte vous permettra de lâcher prise mentalement sur la notion de temps et de vous consacrer pleinement à l’exécution de la tâche. Etant donné que le temps imparti pour une tâche a été balisé par les alertes de votre smartphone, il n’a plus à être une préoccupation pour vous.

En vous détournant de la mesure mentale du temps, qui est maintenant effectuée par votre smartphone, vous serez surpris de constater à quel point il peut être agréable de ne plus avoir à penser au temps. Mais surtout, vous allez gagner à en gagner!

Si toutefois il advenait qu’à la deuxième alerte de votre smatphone, qui signifie la fin de la tâche, vous n’ayez pas terminé la dite tâche, vous pouvez vous octroyer un délai supplémentaire en reprogrammant une alerte.

Conclusion

En résumé, gardez à l’esprit que penser au temps qu’il vous reste peut vous prendre beaucoup de votre temps, et peut aussi vous créer un stress inutile. Anticipez cela en programmant temporellement vos tâches grâce à votre smartphone ou agenda électronique pour vous libérer l’esprit. Enfin, faites vous confiance sur votre capacité à être efficace pour réaliser vos tâches en temps voulu.

Envie d’apprendre à mieux gérer votre stress et votre temps ?

Inscrivez-vous à notre prochaine session de formation SPOC Gestion du Temps à l’heure du digital