Catégorie : Digital learning et formation

Comprendre la notion de parcours de formation en Digital Learning

Par Philippe Lacroix - Le 2018 M04 12

Comprendre la notion de parcours de formation en Digital Learning

Bien avant l’apparition du e-learning et maintenant du Digital Learning, le parcours de formation était un temps long, rythmé en journée. Contraint par la chronologie de ces journées, ce parcours organisé autour de ces jours s’est naturellement imposé en formation.

Forgée par des années et des années de pratique, l’ingénierie de formation passée et actuelle est conditionnée par cette notion de parcours.

Module 1, module 2, module 3… cette simple numérotation engage depuis un début jusqu’à une fin dans un parcours de formation bien linéaire. 

S'ils sont simplement transposés d’une chronologie présentielle, les parcours Digital Learning portent alors en eux les gènes de l’ennui et de l’inconfort. C'est pourquoi ils doivent être conçus avec une autre approche.

  

Comment fonctionne les parcours de formation en Digital Learning ?

Avec l'apparition du Digital Learning, de la multi-modalité, de l'apprentissage social et collaboratif, cette notion de parcours a bien évolué. Autrefois composés d'un simple enchaînement de journées, les parcours de formation sont maintenant composés d'activités pédagogiques variées, qui peuvent être : 

  • présentielles ou distancielles,
  • individuelles ou collectives,
  • synchrones ou asynchrones,
  • obligatoires ou bien facultatives.

L'ingénierie de formation évolue donc avec le Digital Learning. Les parcours doivent être considérés comme une véritable "expérience d'apprentissage", et non plus comme une simple succession d'activités.

Et l'environnement d'apprentissage, composé d'outils, de contenus, d'accompagnement, d'échanges, doit comporter un "fil rouge" qui guide l'apprenant dans sa formation plutôt qu'un simple "programme" de formation.

Comment fonctionne le parcours de formation en digital learning ?

La notion de parcours de formation va-t-elle perdurer ?

Avec le Digital Learning la notion de parcours de formation ne disparaît pas. Mais elle va évoluer car les plateformes de formation vont progressivement devenir des portails de formation pour permettre à chacun d'ajuster ses préférences :

  • les thèmes préférés
  • les types de modules souhaités
  • la durée à y consacrer
  • les objectifs visés

Et les parcours collectifs pourront s'ajuster individuellement en fonction de l'historique, et des niveaux pour permettre :

  • de ne pas avoir à refaire un module si une notion est déjà maîtrisée
  • de ne pas avoir à repasser des évaluations déjà réussies par ailleurs
  • de vous proposer des modules complémentaires

Ces futurs portails de formation permettront de renverser les pratiques : on n'affectera plus des parcours de formation. C’est l'utilisateur qui choisira les “chaînes” ou les thèmes qui l'intéressent et qui suivra à sa guise les modules proposés.

Cela sous-entend bien sûr de changer largement de posture. C’est aux individus qu’il faut s’intéresser et non plus aux parcours. Les tableaux de bord devront être capables de traduire de façon harmonisée les activités individuelles. Et ce seront les thèmes suivis, l’intensité de l’effort, les niveaux atteints et les compétences acquises qui seront mis en valeur et non plus la progression dans un parcours et le score du quiz final.

Ce qu'il faut retenir

Si l’appellation parcours de formation ne change pas avec l'arrivée du Digital Learning, sa conception et sa composition sont largement modifiées.

Autrefois composé d'un simple enchaînement de module, il est aujourd'hui plus riche, plus varié, plus encadré et plus individualisé.

Envie d'en savoir plus sur la formation et le digital learning ?

Inscrivez vous au MOOC Le Digital Leaning pour les responsables formation

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail