Catégorie : Digital learning et formation

IA, adaptative learning et beacons : les nouvelles technologies au service de la formation

Par Matthieu Thomas - Le 2018 M02 15

IA, adaptative learning et beacons : les nouvelles technologies au service de la formation

Découvrez comment les nouvelles technologies se mettent au service de la formation. Après la réalité virtuelle ou l'immersive learning, nous nous intéressons aujourd'hui à l'apport des objets connectés, de l'adaptative learning et de l'intelligence artificielle dans la formation professionnelle.

                    

Utiliser des objets connectés en formation

En quoi les objets connectés sont-ils (ou peuvent-ils) être pertinents pour la formation ? Commençons par définir ou re-définir ce dont nous parlons ici. Le propre d’un objet connecté et de pouvoir interagir avec un autre système grâce à un réseau ou une connexion.

Voilà tout l’enjeu des objets connectés pour la formation : déclencher des événements interagissants avec le monde réel pour simplifier, optimiser ou sensibiliser une personne, et dans notre thématique : un participant  !

Si vous disposez d’un écosystème connecté avec une application mobile alors vous allez pouvoir transmettre de la data (des données utilisateurs) et mieux encore, vous pourrez adapter le contenu de la formation à l’utilisateur.  Ici se mêlent Objets Connectés et Adaptive Learning : la data combinée au mobile-learning permet une expérience enrichie en temps réel des données de vos participants.

Les beacons : une nouvelle opportunité pour la formation des collaborateurs

On peut aussi parler de ces petites pastilles qui émettent du bluetooth, vous savez les beacons ? Cette petite pastille  fonctionne en Bluetooth Low Energy (c’est à dire ne consommant pas trop de batterie sur vos appareils et avec une pile à l’intérieur dont la durée de vie peut varier entre 1 et  5 ans.
Vous vous demandez comment cela peut représenter une opportunité pour le domaine de la formation professionnelle

En intégrant ces pastilles sur vos lieux de travail ou dans vos salles de formation, vous pouvez scénariser une expérience de formation grâce à une application mobile fonctionnant en lien avec ces beacons. 

Voilà le principe : imaginons des beacons dans un point de vente. S'il n'y a pas ou peu de client et que vous voulez former vos équipes sur leur lieu de travail, c'est la solution idéale. Avec votre smartphone vous recevrez une notification à proximité de zone ou d'objets précis, pour vous inviter à résoudre des énigmes et challenger vos collègues. 

Véritable outil de communication dans un cas, et dans l’autre formidable opportunité de formation et de gamification en contexte professionnel.

Le responsable RH ou pédagogique accédera aux statistiques de complétion de la formation, il pourra choisir d’attribuer des modules de formation spécifiques à certains employés et pourra suivre leurs progrès dans le temps.Ces objets connectés d’un nouveau genre, s’ancre petit à petit dans nos habitudes de consommation, souvent de manière transparente, mais il faut surtout y voir là une opportunité interactive et ludique très pertinente pour l’apprentissage et la formation sur place. On utilise l’espace existant en y adaptant les messages diffusés et leurs scénarios d’interactions. En clair, on couple objet connectés, adaptive learning et mobile learning

Utiliser les nouvelles technologies en formation

Retenez que les opportunités sont nombreuses, aussi bien pour l’expérience du participant. Le coût le plus important dans ce cas est celui de l’application mobile, alors que les beacons eux représentent un coût relativement faible.

Technologie et formation : les apports de l'adaptative learning

L’adaptive learning est basée sur l’analyse de données utilisateurs (temps de connexion, pourcentage de quiz réalisés, des scores obtenus, ...) pour rendre intelligible la donnée et la traiter de manière à dégager des profils d’apprenants et à segmenter ces derniers dans un but pédagogique.
En version simple : on récolte et on analyse les données des participants pour en tirer des tendances ou des comportements ou profils. L'utilisation de cette technologie en formation permettra d’individualiser le parcours. on place la donnée au cœur du sujet. La formation reste le sujet phare, mais il n’y a rien de mieux que de réussir à personnaliser la formation en fonction du profil de l’apprenant non ?

Et bien l’adaptive learning permet cela. Il s’agit en fait de psychologie cognitive couplée à la technologie d’aujourd’hui. Pour faire de l’adaptive learning, il existe des logiciels de traitement de données en masse qu’il faut coupler avec des solutions d’affichage ou d’interactions avec les participants. Educlever fait cela par exemple.

Utiliser la technologie dans les parcours de formation

Bots & IA : des nouvelles technologies au service de la formation

Les bots (robots automatisés en ligne) et intelligence artificielle sont aussi de superbes exemples du futur de la formation grâce aux nouvelles technologies. On parle ici de machine learning c’est à dire de solutions apprenants d’elle-mêmes et des actions des utilisateurs. Ces notions deviennent plus intelligentes, plus smart.
Ainsi on pourra aisément déployer un bot capable de challenger un participant, d’engager une conversation et de pousser de l’information dans le but de le former. Un BOT couplé à une IA pourra alors devenir SMART et apprendre des réponses de l’utilisateurs pour aller chercher un contenu différent et plus adapté à ce dernier, pour par la suite ne proposer que du contenu répondant à quasiment 100% de la demande. Et en l’espace de quelques jours voir quelques heures, il  sera capable d’anticiper la demande et de challenger ou proposer le meilleur contenu ou les meilleurs questions au participants, tout en analysant ses résultats en temps réel.

Alors, les Bots et l’IA couplés à l’adaptive learning, au machine learning et aux objets connectés prendront-ils votre place demain ? Non, ils l’amélioreront pour vous permettre de vous concentrer sur l’animation de votre formation, d’humain à humain.

Ce qu'il faut retenir

Vous l’aurez compris, les nouvelles technologies au service de la formation permettent aujourd’hui  d’enrichir des parcours jugés comme étant trop peu immersifs ou pratiques. 

On pourrait alors se poser la question de la limite de l’utilisation des innovations technologiques pour la pédagogie ? 

Et bien je dirai quasiment aucune, si ce n’est évidemment celle du respect des formes d’apprentissages de chacun. Certains ont besoin de toucher et pratiquer pour mémoriser, d’autres seulement d’entendre pour apprendre, et les visuels retiendront plus aisément une image que mille mots. 

Il faut aussi avouer que le simple fait de permettre une réduction des coûts liés à la formation de plusieurs employés, reste très intéressant. Et en soit, la technologie permet cela : réduire l’impact de l’absence sur le lieu de travail et les frais liés aux déplacements des salariés à former. Une excellente nouvelle et raison de continuer à innover dans la formation professionnelle.

Envie d'en savoir plus sur la formation et le digital learning ?

Inscrivez vous au MOOC Le Digital Leaning pour les responsables formation

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail