Catégorie : Digital learning et formation

Quel est le rôle du formateur en digital learning ?

Par Véronique Roche - Le November 21, 2017

Quel est le rôle du formateur en digital learning ?

En Formation Continue, le formateur est “un facilitateur” d’apprentissage.  Il possède l’ensemble des savoirs et coordonne au mieux les messages et les méthodes pédagogiques pour s’assurer que les participants remplissent les objectifs pédagogiques visés.

Avec le Digital Learning, cela s’avère tout aussi vrai.  Mais la manière de le faire est bien différente car les méthodes pédagogiques sont très différentes de la traditionnelle formation en salle.

Alors comment exercer son rôle de formateur facilitateur en digital learning ?

Extrait vidéo de la formation gratuite : Le Digital Learning pour les responsables formation

Pourquoi une telle évolution du métier de formateur avec le digital learning ?

Deux raisons majeurs expliquent l’évolution du métier et du rôle du formateur :

La première est l’évolution des méthodes pédagogiques avec le digital . En effet, lorsque la formation était essentiellement délivrée de manière traditionnelle en salle, le rôle du formateur tenait alors principalement en trois points :

  • la structure de sa prestation, 
  • sa capacité à piloter le groupe 
  • et son impact personnel dans ses prises de paroles.  

Dorénavant, lorsque les formations se font en ligne, on imagine facilement combien le métier change.  Ecrire un scénario, créer les visuels et assurer la production d’un module en ligne n’est pas forcément aisé pour l’ancien formateur en salle.  Et ceci est normal : ce sont vraiment de nouvelles activités très récentes.

Evolution du métier de formateur et digital learning

La seconde raison majeure à l’origine de l’évolution du métier de formateur est le nouveau rapport de l’apprenant avec la formation : il peut apprendre aisément par ses propres moyens via les nouvelles ressources disponibles sur internet telles que les MOOC par exemple. L’apprenant n’attend pas que le formateur se positionne comme le sachant et que ses propos soient paroles d’évangile.  A l’instar du Web 2.0, l’apprenant souhaite interagir comme un internaute et bénéficier d’un rapport horizontal plus que vertical : c’est à dire que tous les acteurs sont positionnés au même niveau, sans rapport hiérarchique ou de supériorité.

Quelles sont les activités clés du formateur en digital learning ?

L’évolution du métier est tellement récente qu’aucun référentiel de compétences n’est encore disponible au Répertoire National des Certifications Professionnelles ou RNCP.

Cependant, la pratique permet d’identifier 4 activités clés :

  • l’ingénierie pédagogique : il s’agit désormais d’adapter aux technologies digitales le métier de concepteur de module ou de cursus de formation. Cela implique de nombreux changements ! Par exemple, un quiz sur papier ne se conçoit pas du tout comme un quiz en ligne.

  • l’animation de formation ou de cursus de formation : animer une formation en salle ne requiert pas les mêmes méthodes que pour animer une communauté sur un réseau social interne par exemple.  Il faut être tout aussi communiquant mais les moyens utilisés sont différents.  Ils s’apparentent davantage au rôle d’un community manager qui crée du contenu, s’occupe de le diffuser et de le dynamiser tout en se faisant l’interlocuteur et, éventuellement, le régulateur de la communauté.

  • Digital MOA management : voilà, vous êtes devenus web developer … enfin presque !  Les outils digitaux de conception et de diffusion de la formation, comme par exemple les LMS - Learning Management System - permettent de les prendre assez facilement en main.  Mais il faut indéniablement prévoir du temps pour les maîtriser et les exploiter au mieux.  Et il vous faudra gérer les flux des données de formation avec le service informatique : une bonne coordination est nécessaire.

  • Enfin, à l’instar de cette vidéo, le digital learning utilise beaucoup le visuel.  Il vous faudra devenir speaker devant une caméra mais aussi reporter vidéo de vos ateliers, work shop … pour remporter l’adhésion, il faut du média impactant et c’est la cas de la vidéo !

Nouvelles activités et rôle du formateur en digital learning

Ce qu'il faut retenir

Le Digital Learning a fait évoluer de manière considérable le métier de formateur.  Si son rôle est toujours d’être “facilitateur”, les parcours de formation digitalisés demandent de s’y prendre autrement.

Ce sont autant des compétences techniques d’utilisation des outils que des qualités d’attitude et posture qui sont requises dans l’animation.

Envie d'en savoir plus sur le Digital Learning ?

Inscrivez vous gratuitement à la formation : Le Digital Leaning pour les responsables formation

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail