Catégorie : Digital learning et formation

Transformation digitale : quel nouveau rapport à la formation ?

Par Véronique Roche - Le November 09, 2017

Transformation digitale : quel nouveau rapport à la formation ?

Ce début du XXIème siècle marque un engouement des individus pour apprendre, découvrir, avoir des projets… à quoi est dû ce nouveau rapport à la formation ?  Le développement de l’esprit entrepreneurial des collaborateurs, une grande accessibilité à tous les sujets via internet et des pratiques de partage sur les réseaux sociaux expliquent une nouvelle aisance dans le fait de se former. Nous allons aborder tour à tour ces phénomènes qui modifient en profondeur le rapport à la formation des apprenants mais aussi bien sûr, de ceux qui conçoivent et animent les formations.

Extrait vidéo de la formation gratuite : Le Digital Learning pour les responsables formation

Ces pratiques digitales individuelles qui facilitent l’auto-formation

Nos usages d’internet et des réseaux sociaux nous inscrivent en permanence dans de l’auto-formation sans même que nous nous en rendions compte.  De la simple recherche sur internet depuis son smartphone pour vérifier une information, à l’accès à un domaine jusqu’ici inconnu qui déclenche en nous une passion, nous développons tous les niveaux de la pyramide des savoirs.

Prenons l’exemple d’une recette de cuisine.  En quelques clics, nous accédons au savoir c’est à dire à la liste des ingrédients, et au savoir-faire avec la recette elle-même.  Les conseils et commentaires des internautes permettent d’optimiser la recette, ce qui correspond  au savoir être. Enfin, au moment de la dégustation vous expliquerez votre réalisation, en somme vous exploiterez votre savoir transmettre. Jusqu’à assister un jour un proche qui réalise lui même cette recette grâce à votre savoir former.

Nouvelles pratiques digitales et rapport à la formation

La grande accessibilité à l’information et au savoir grâce à internet et aux réseaux sociaux augmente les attentes des apprenants en Formation.  Ils ne souhaitent plus simplement s’entendre expliquer un concept ou un sujet.  Il leur faut l’expérimenter, se l’approprier et s’en faire le porte parole.  Cela nécessite notamment de pouvoir y revenir à plusieurs reprises au travers de situations complémentaires : un module e-learning, un atelier de mise en pratique, un forum d’échange ou encore un accès par son smartphone pour approfondir !

On parle d’ailleurs de picking learning c’est à dire la possibilité pour un apprenant de “faire son marché” en choisissant quand et comment se former sur un sujet selon sa disponibilité de temps et d’esprit.

Le développement de l'esprit entrepreneurial des collaborateurs

Qui n’a pas eu un jour envie de monter sa boîte ?  Se mettre à un nouveau sport ?  Apprendre un nouveau métier ? Ou tout simplement apprendre à transférer ses dossiers sur le cloud par exemple ?  Bref… se donner les moyens de développer les compétences nécessaires à un nouveau projet ?

Force est de constater que l’esprit entrepreneurial se développe.  L’esprit entrepreneurial consiste à raisonner et agir de sa propre initiative et de manière proactive, pour concevoir et déployer un projet. Il peut s’exprimer au sein de l’entreprise ou  au service de son propre projet de création de société par exemple. 

Esprit d'entreprise et nouveaux besoins en formation

Plusieurs phénomènes expliquent le développement de l’esprit entrepreneurial des collaborateurs :

  • les réflexes d’auto-formation dont nous avons parlé ouvrent le champs des possibles quant aux nouveaux projets de chacun,

  • l’état d’esprit entrepreneurial est fortement plébiscité dans l’entreprise car il permet de piloter efficacement des projets transverses qui peuvent être complexes. A force de le solliciter, il finit par s’implanter.

  • Les micro-entreprises et les start up fleurissent de partout, nous sommes tous entourés d’entrepreneurs. 

  • la proactivité des collaborateurs dans leur évolution professionnelle est fortement requise : le CPF (Compte personnel de Formation) ainsi que le CPA (Compte Personnel d’Activité) leur donne la main quant à leur projet professionnel 

Et cette liste n’est pas exhaustive !

C’est un mouvement socio-économique de fond qui invite chacun à développer des initiatives pour lui, pour son entreprise ou son organisation et ceci de façon pérenne.

Le développement de l'expérience utilisateur dans le Digital Learning

A son lancement, le e-learning a connu quelques balbutiements. S’il paraissait intéressant de ne plus demander aux collaborateurs de se déplacer, l’isolement de l’apprenant devant son ordinateur a rapidement mis une limite à cette approche.

Depuis 10 ans, le développement du digital learning, des nouvelles méthodes et fonctionnalités ont réussi à capter l’attention de l’apprenant.  Nombreux sont les collaborateurs qui ont suivi avec enthousiasme un MOOC captivant ou bénéficié d’un cursus de formation blended de qualité. 

Ces expériences génèrent un nouveau rapport à la formation avec des attentes fortes d’interactivité, de ludisme et d’accessibilité.

Comment le digital learning est en train de changer notre rapport à la formation

Ce qu'il faut retenir

La formation connaît actuellement une profonde révolution dans les entreprises et les organisations.  Les apprenants ont des besoins mais aussi des attentes quant aux méthodes pédagogiques proposées.  Sans en être conscients, ils ont souvent un esprit entrepreneurial rendu possible par la facilité d’accès à l’information et aux échanges avec d’autres experts ou passionnés via internet ou les réseaux sociaux.  

Le formateur doit répondre à ces nouvelles attentes liées aux nouveaux rapports des collaborateurs à la formation.

Envie d'en savoir plus sur le Digital Learning ?

Inscrivez vous gratuitement à la formation : Le Digital Leaning pour les responsables formation

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail