Catégorie : Le coin des experts

Le badge en formation : reflet de compétences réelles ou réel gadget ?

Par Marine Loyen - Le April 13, 2017

Comme tous les organismes de formation digitale (mais pas seulement eux), Unow délivre à ses participants des badges à la fin de chaque module de formation. Un outil de motivation pour les participants qui les voient s'accumuler, mais ce n'est pas tout ! Les badges recèlent beaucoup de secrets.


Qu'est-ce qu'un badge ? 

 

Petite histoire du badge

Le badge n'est pas une nouveauté, avant le numérique, il y a plus d'un siècle, les mondes militaire, sportif et même les scouts utilisaient des badges en tissu pour récompenser des actions ou des compétences ! Ensuite, le jeu vidéo a repris ce même mécanisme, puis les réseaux sociaux comme Foursquare, qui permettait d'en gagner selon les endroits où l'on se rendait. Ils ont été un levier d'engagement dans l'utilisation de l'application qui a réuni plusieurs millions d'utilisateurs.

 

Qui utilise les badges ?

Les badges sont donc utilisés dans des cadres très différents et notamment en formation : des collèges, écoles, lycées les utilisent aussi pour accompagner et motiver leurs élèves. Par exemple, la plateforme Netmath au Québec, aide les élèves à faire leurs devoirs, en collaboration avec les enseignants. Les élèves remportent des badges en fonction de leur progression ou de leurs compétences transverses (communication, créativité etc.). 

ClassCraft, au Québec également, est une plateforme de jeux de rôles qui accompagne l'apprentissage en classe : les étudiants doivent accomplir des tâches en classe pour recevoir des points sur la plateforme, l'objectif étant de stimuler les interactions et la coopération entre les élèves. Environ 7000 enseignants utilisent cette plateforme. 

Dans les universités, si le diplôme reste la sanction ultime du parcours, des badges peuvent nuancer et compléter le cursus. Ainsi, l'université de Davis en Californie offre des badges pour récompenser des compétences transverses, plus difficiles à évaluer (compétence, connaissance des valeurs etc.)

Deux plateformes dédiées aux chercheurs en mathématiques étaient jusqu'à récemment en compétition. L'une d'entre elles, Mathoverflow a fait du badge un élément de son ADN et a ainsi survécu. Les badges n'intéressent donc pas que les enfants et les adolescents. 

Dans les MOOC, les badges sont les étapes d'une quête : une formation est généralement constituée de 4 badges et à l'issue de la formation, les apprenants obtiennent un certificat de réussite s'ils le souhaitent. 

Dissection du badge

Les badges numériques sont de toutes les formes et de toutes les couleurs, mais ils représentent tous une action, quel que soit le contexte. Mais il ne s'agit pas que d'une petite image : le badge contient un code informatique qui rassemble :

  • Nom du propriétaire du badge
  • Compétences
  • Date d'émission
  • Nom de l'organisme
  • Preuves

 

Est-il digne de confiance ?

La valeur du badge dépend de l'organisme émetteur et de son sérieux : en effet, quiconque peut choisir d'en émettre un. Ce qui fait la valeur, c'est également le caractère social du badge : en effet, d'autres personnes détiennent le même et on peut découvrir l'écosystème qui gravite autour de ce badge.

Des entités établissent des normes et valident l'authenticité du badge. Par exemple, Mozilla a conçu un "backpack" (sac à dos) dans lequel les apprenants des MOOC peuvent collecter leurs badges. Mozilla se charge de vérifier que le badge est bien émis par un organisme de formation. Une URL permet ensuite de les diffuser sur les réseaux sociaux et des fonctionnalités permettent de trier ses badges par catégories.


Que symbolisent les badges ? 

 

On peut obtenir des badges différents selon les actions réalisées :

  • Badges d'encouragement, de réussite
  • Badges d'adhésion
  • Badges de capacité
  • Badges de participation
  • Badges de collaboration
  • Badges de production


Les badges en entreprise

En entreprise, les badges sont un outil de valorisation des compétences. Ainsi, IBM a fait des badges un élément central qui permet aux collaborateurs de se former et de valoriser leurs nouvelles compétences, mais aussi à l'entreprise de communiquer. Les badges sont en effet ouverts aux salariés d'IBM mais aussi à l'extérieur, pour quiconque souhaiterait valider des compétences. Résultat : augmentation de 70% du volume de formation digitale, 87% des salariés se disent plus engagés avec la société, et les salariés qui ont obtenu un badge bénéficient de 6 fois plus de vues sur Linkedin. Un moteur de recherches est à leur disposition pour trouver les badges disponibles. 


Le badge : un outil de gamification ?

 

La gamification, c’est l'utilisation des mécanismes, de l’esthétisme et de l’esprit du jeu dans un contexte autre que le jeu pour susciter l’adhésion, motiver l’action, promouvoir l’apprentissage et résoudre des problèmes. 

Le badge représente un petit ingrédient ludique au sein d'une formation, qui devient une forme de quête, rythmée par l'obtention de ces petites récompenses qui motivent et engagent les participants. 

Le vrai potentiel des badges ?

 

Il faut envisager les badges comme des legos : on s'approprie des briques élémentaires pour donner une idée nuancée et personnelle de son parcours, plus qu'un diplôme. Une collection de badges donne une idée précise des différentes compétences d'une personne. Voici les principaux avantages des badges dans l'illustration d'un parcours :

  • Nuancer un parcours, refléter la diversité des parcours
  • Faire vivre et incarner des compétences non reconnues par un diplôme
  • Donner une place à l’informel
  • Afficher les compétences du 21e siècle
  • Débloquer de nouvelles opportunités de carrière

Quel outil ? 

 

L'outil Openbadges.me permet de concevoir ses badges. 

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les MOOC ?

Téléchargez notre livre blanc "Intégrer les MOOC à son plan de formation"

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail