Catégorie : Le coin des experts

On a demandé aux apprenants du MOOC “Le travail flexible” d’imaginer leur lieu de travail idéal…

Par Marine loyen - Le November 15, 2016

... et on en a appris beaucoup plus que prévu ! Changez les espaces de travail, et vous changerez le travail.

 

Lors de la première semaine du MOOC “Le travail flexible”, co-édité avec ZeVillage, nous avons demandé aux apprenants de nous décrire leur lieu de travail idéal : où se situe-t-il, à quoi ressemble-t-il, que peut-on y faire, qui travaille dans cet espace, quelle y est l’ambiance ? C’est un type d’activité que nous aimons beaucoup car il permet à chacun de faire appel à sa créativité, un muscle qu’on utilise peu au quotidien. L’objectif de ces sessions est d’abord de permettre à tout le monde de se lâcher, de s’amuser, de prendre conscience de leur créativité et d’échanger avec les autres participants. Et on n'a pas été déçu : et si un espace de travail repensé nous permettait de repenser le travail ?

 

L’espace de travail rêvé ne ressemble pas à un espace de travail


Tout simplement parce qu’il n’est pas seulement un espace de travail, du moins tel qu’on l’entend aujourd’hui : “canapés”, “hamacs”, “poufs”, “piscine”… Dans les réponses et propositions des apprenants, le mobilier n’est pas celui du bureau mais ressemble plutôt à celui de la maison, voire d'une maison de vacances.

 

plan - Vee-page-001


Des plantes, des animaux (chats, chiens, poissons), des jeux de société ou des jeux vidéo en font un cocon confortable et apaisant. Pas de tailleur obligatoire ni de costumes inconfortables : on peut travailler "en short, en tongs ou en chaussettes"… Les apprenants du MOOC ne s’étendent pas sur leur espace personnel, leur bureau, leur écran, car idéalement, ils ne sont pas cantonnés à ce lieu mais peuvent naviguer entre différents espaces revêtant différentes fonctions, selon les activités et les missions qu’ils doivent remplir.


Le mot clé : la modularité. On peut être seul ou bien travailler en groupe, être au calme ou dans un espace plus animé, travailler ou pas.


C'est un espace qui suscite de nouvelles façons de travailler


Oui, parce que tout de même, c’est la première vocation de cet espace. Nos apprenants valorisent le travail en mode collaboratif, les modes de fonctionnement agiles. Et pour cela, l’espace doit s’adapter : “mur kanban” pour l’un, “espaces dédiés au travail collaboratif” pour une autre. L’objectif du lieu de travail idéal est de favoriser les rencontres et l’innovation co-construite.

CoWorking-OlivierVermorel



Pour fluidifier les échanges, le wifi fonctionne parfaitement, les outils collaboratifs et de gestion des tâches sont à disposition, on utilise le chat pour communiquer avec ses collègues et avec l'extérieur, des “phone booth” pour organiser des visio-conférences. Les salles de réunion sont équipées d’“écrans tactiles,” des moyens de communication dernier cri : ici pas de rétro-projecteur que personne ne sait faire marcher, pas d’ordinateur intransportable. Comme l'écrit Mathias Mercier, Global Marketing Strategy Manager chez Sungard Availability Services dansl'Usine Digitale, les nouvelles technologies sont "un levier d'attractivité pour les entreprises," (on pourrait ajouter les espaces de coworking). 


... et où de nombreux services libèrent l’esprit et recréent du lien


Parce qu’on y propose des services : “garderie”, “courrier,” “conciergerie”, “livraison de courses”, “salle de sport”, "salle de massage"... l’espace de travail idéal offre aux collaborateurs/coworkers/indépendants, le luxe d’être pleinement à leur tâche et de perdre le moins de temps possible en transports ou activités parasites.

dessin vanessa brunat


Résultat, dans leur temps libre, ils peuvent aussi s’adonner facilement à des activités qui leur font du bien : du sport, un “tour de vélo”, une “sieste”, “du surf”...
Le sentiment d’appartenir à une communauté y est très valorisé : échanges de services, cuisine et repas en commun, nos apprenants manifestent leur besoin de retrouver du lien avec ceux qui travaillent à leur côté. Certains proposent “un ciné club avec une programmation et un débat,” d’autres des “conférences”...


Un espace inscrit dans son environnement


Des baies vitrées immenses, des salles de réunion dans des bulles en pleine nature : l’espace de travail idéal est résolument tourné vers l’extérieur. Ecolo, il est aussi vertueux dans son utilisation de l’énergie, peut-être même tout à fait autonome, grâce à des panneaux solaires par exemple. Certains l’imaginent même dans un bâtiment abandonné et réhabilité avec des objets “chinés dans les brocantes du coin”. On y mange des produits issus de l’agriculture biologique et quand il se situe à la campagne, il est partenaire de producteurs locaux, donc inscrit dans son tissu socio-économique. Et pourquoi pas carrément un potager pour l’espace de coworking ? L’idée est plébiscitée chez nos participants.

Formation Travail Flexible

Envie de former vos équipes ? Découvrez le programme de notre session de formation

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail