Catégorie : Le coin des experts

En finir avec les idées reçues sur le lean !

Par Marc Legru - Le November 24, 2016

Les idées reçues sur le lean sont nombreuses et elles ont la vie dure. A partir de situations concrètes, vous allez vous apercevoir que le lean n'est ni une méthode de cost cutting, ni une aspiration à l'entreprise libérée. Elle est au contraire une pratique de management collaborative à l'écoute du terrain.


Intéressons nous maintenant à ce que n’est pas le Lean Management : contrairement aux idées reçues,  vous verrez qu’il n’est pas un outil de cost cutting et qu’il n’est pas non plus associé à « l’entreprise libérée ».


Le Lean n’est pas du « cost-cutting »

Parmi les nombreuses idées reçues sur le lean, l’erreur la plus commune est la confusion entre Lean Management et “cost-cutting”.

Le Lean n'est pas un moyen de réduire les coûts

Certaines organisations et managers ont vu le Lean, et le voient encore, comme uniquement un moyen de réduire les coûts de fonctionnement de l’entreprise. C’est en fait méconnaître ce qu’est le Lean management et ce qu’il apporte aux entreprises. Le Lean n’est pas un outil de réduction des coûts. C’est une méthode de management pour booster le chiffre d’affaire d’une entreprise via le développement de chaque employé et dont un des effets est d’améliorer l’efficacité-coût de l’organisation. C’est la différence entre se focaliser uniquement sur les coûts et les réduire, et être efficace par rapport aux coûts dans chacune des opérations réalisées par les équipes.

Le lean n'est pas du cost cutting

La différence entre le cost cutting et le lean management

Pour que vous voyiez mieux la différence, prenons un exemple : imaginons une organisation dont les frais de déplacement ont augmenté de 200% au dessus du budget. 

Que fait classiquement le top management ? Il panique et prend des décisions drastiques : Il réduit de 50% les autorisations de coûts de voyage des personnes qui voyagent le plus, les commerciaux et les service managers. Tous les employés doivent voyager sur des compagnies low cost, tout manager et employé qui voyage plus que deux fois en 6 mois doit demander l’approbation du Vice Président. 

Que se passe-t-il alors ? Les coûts diminuent bien de moitié, mais ces mesures impactent violemment les affaires. Le volume des ventes diminue et le chiffre d’affaire s’écroule de 40% à la fin de l’année. De plus la satisfaction des clients chute. En effet, même si la qualité des produits ne change pas, le service après-vente se détériore car les Service Managers ne peuvent plus ou moins venir sur les sites client pour résoudre les problèmes. 

Si cette organisation pratiquait réellement le Lean, elle aurait approché le problème différemment. Elle aurait communiqué le challenge des frais de déplacement à chaque employé. Avec les employés concernés, elle aurait lancé des chantiers d’amélioration sur le processus des frais de déplacement. Elle aurait cherché à comprendre avec eux pourquoi ces frais ont augmenté de 200% ? Quels sont les choix de déplacement faits par les personnes qui voyagent ? Elle aurait  trouvé les causes profondes de l’augmentation de ces frais et permis aux personnes de trouver des solutions pour supprimer ces causes sans les empêcher de voyager. Cela leur aurait permis d’apprendre à voyager de manière plus économique.

Donc le critère opérationnel pour savoir si vous ne faites pas du “cost cutting” mais bien du lean management est donc le suivant : est-ce que j’implique les collaborateurs pour qu’ils trouvent des actions à tester et est ce qu’ils apprennent quelque chose de nouveau dans leurs pratiques ?

Les principes du lean management


Le Lean n’est pas « l’entreprise libérée »

Abordons maintenant une autre idée reçue sur le Lean. Bien souvent, nombreux sont ceux qui font encore la confusion entre Lean et entreprise libérée.

Le lean : entre développement personnel et coaching organisationnel

Le Lean et l’entreprise libérée n’ont rien à voir. L'idée centrale du lean est que pour réussir dans une activité, il faut systématiquement construire la capabilité opérationnelle. Ce qui veut dire développer les collaborateurs pour que chacun distingue ce qui marche de ce qui ne marche pas. Le lean est une méthode d'apprentissage organisationnel et de développement personnel. L'entreprise libérée est quant à elle un modèle théorique de management d'entreprise fondée sur l'autonomie des équipes et la non-hiérarchie.

L'entreprise libérée s'affranchit des hiérarchies et des contraintes telles que horaires. Le lean, au contraire, s'appuie sur la hiérarchie pour développer CHAQUE PERSONNE une à une. Il s’appuie aussi sur les horaires et standards communs pour que le « match » soit joué par tout le monde en même temps. Le lean est une méthode pour soigner les entreprises de leurs dérives bureaucratiques, mais il n'a pas vocation à remplacer l'entreprise par... autre chose.

Le lean : du management de terrain

Le lean est moins propice à faire rêver car son principe managérial fondateur est d'ALLER SUR LE TERRAIN POUR METTRE LES PROBLÈMES EN AVANT, et donc challenger et supporter les équipes dans leurs efforts d’amélioration. Cela veut dire qu'on est toujours sur ce qui marche mal, pas sur ce qui marche bien. Et valoriser les initiatives des équipes est souvent un travail de fourmi plus que de grand chef visionnaire.

Ainsi le critère opérationnel pour savoir si vous pratiquez le lean et non pas “l’entreprise libérée” est de se poser la question suivante : est ce que le manager ou chef d’équipe va sur le terrain ? Est-ce qu’il challenge et supporte les équipes dans leurs efforts d’amélioration tout en restant responsable de l’activité ?

Pour conclure avec les idées reçues sur le lean

En conclusion vous avez pu vous rendre compte que le Lean Management n’est pas du cost-cutting, mais au contraire une méthode d’optimisation impliquant en son coeur les salariés. Il n’est pas non plus la “libération” des employés par la suppression des encadrants et des managers, mais une redéfinition des rôles de chacun.

Formation Lean Management

Envie de former vos équipes ? Découvrez le programme de notre session de formation

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail