Catégorie : Le coin des experts

“Les entreprises ​absentes de l’univers digital disparaîtront d’ici à 10 ans…”

Par Marine loyen - Le August 24, 2017


De plus en plus d’études, dont un rapport publié  par BPI France “Le numérique déroutant”, montrent que le numérique est un vecteur de croissance pour les entreprises françaises l’ayant introduit et exploité. Néanmoins, seules les grandes entreprises semblent avoir sauté le pas. Elles ne sont pourtant pas les seules à être concernées par la transformation numérique ! Valérie Levy, chef de projet pour Les Digiteurs, l’offre digitale de la CCI Paris Ile-de-France, qui est partenaire de La transformation digitale des TPE & PME, nous explique pourquoi les TPE et PME ont tout intérêt à ne pas louper leur virage numérique ! Interview. 


Alors que tous les grands groupes annoncent leur transformation digitale et se sont déjà bien lancés, les TPE et PME sont à la traîne : comment l'expliquer ?


Selon un récent point d'étape du Conseil National du Numérique, le retard à la digitalisation des TPE/PME françaises se justifierait essentiellement par un manque de temps disponible de leurs dirigeants, par une difficulté à identifier les différents réseaux de soutien disponibles (institutionnels ou privés) et par l'inadéquation des dispositifs existants.

Ces mêmes entreprises indiquent manquer de ressources spécialisées dédiées à leur transformation et semblent méconnaître ces nouveaux espaces collaboratifs, de sensibilisation et d'apprentissage que sont les fablabs, les pépinières, les incubateurs...

Faute d'une capacité de prise de hauteur suffisante, et bien que la nécessité numérique leur soit régulièrement démontrée, nos dirigeants TPE/PME restent sceptiques quant à l'intérêt même de transformer leurs propres entreprises.


Quels sont les avantages que peuvent tirer les PME et TPE à faire leur transformation digitale ?


Une entreprise qui se transforme peut élargir son terrain de jeu, exploiter de nouveaux territoires, dupliquer son audience cible et donc, sensiblement et rapidement, développer son activité commerciale.

La mesure de ses actions étant instantanée (traçabilité), elle peut ajuster ses investissements, ses efforts et ses ressources dynamiquement (agilité).

Digitaliser son entreprise, c'est aussi être en mesure d'adapter son offre, son produit en temps réel (test and learn) et donc d'optimiser l'expérience de ses clients et son image par voie de conséquence.


Au contraire, y a-t-il des risques à ne pas se lancer ?


Les PME que nous avons récemment soutenues nous ont indiqué :

  • avoir des difficultés à conserver leurs talents, 
  • à en recruter de nouveaux,
  • manquer de visibilité,
  • ne pas être considérées comme innovantes,
  • encourir le risque de se faire détrôner par une start up disruptive/une plateforme émergente.

Une étude récente réalisée par Eurostat précise que les entreprises absentes de l’univers digital disparaîtront d’ici 10 ans au profit de concurrents plus agiles et réactifs. Il y a donc urgence…


Combien de temps faut-il pour faire sa transformation quand on est une petite ou moyenne entreprise bien installée ? 


Même s'il vaut mieux tenir que courir, il est également préférable d'anticiper les situations critiques.

Trop souvent, la transformation d'une entreprise s'amorce à l'occasion d'une situation inattendue, parfois critique, souvent urgente : le départ en retraite d'un comptable, un contrôle fiscal, une difficulté à recruter ou retenir des salariés, une concurrence pressante...

Il n'y a en réalité pas vraiment de règles mais on constate qu'il faut en général entre 12 et 24 mois aux PME dites traditionnelles pour se transformer totalement.

Il est avant tout vital de définir ses axes stratégiques, ses priorités avant de se lancer et de mettre en place chaque étape de sa transformation.

Quant aux nouvelles entreprises, il semble qu'elles mettent d'emblée processus et outils digitaux en place, au moins pour assurer leur visibilité en ligne (site internet, présence sur les réseaux sociaux...). C'est en se développant qu'elles renforceront leurs démarches, alors qu'elles déploieront des solutions comptables, de CRM, et de recrutement.


Quelles sont les étapes d'une transition réussie pour une petite ou moyenne entreprise ?


Après avoir défini sa stratégie, il convient d'informer, de former et d'acculturer ses équipes. 

L'alignement des ressources et la sélection des méthodes à mettre en place constituera une seconde étape.

Les équipes seront alors parées à collaborer au déploiement de nouveaux outils collaboratifs et métiers ainsi qu'à la mise en place de nouveaux processus voire d'une nouvelle organisation.

Il restera à continuer d'encourager les salariés à innover/proposer de nouveaux schémas et à entendre leurs clients.


Formation "La transformation digitale des TPE et PME"

Vous souhaitez initier la transformation digitale de votre entreprise ? Inscrivez-vous à la prochaine session

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail