Catégorie : Le coin des experts

Pourquoi les startups ont plus de facilité à innover ?

Par Philippe Silberzahn - Le April 27, 2017

En matière d'innovation, les startups ont souvent une longueur d'avance. Cela s'explique notamment par leur jeunesse et leur capacité à se mettre en mouvement. Les pratiques des startups ne sont pas enracinées dans une histoire ou un modèle, alors il est plus facile d'aller vers l'innovation.

Extrait de la vidéo de formation MOOC Innovation de Rupture

Le modèle RPV – Ressources, Processus et Valeurs nous apprend beaucoup de choses, et notamment pourquoi les startups disposent d’un avantage face aux grandes entreprises en situation de rupture.



Un naturel agile mais pas que...

Lorsqu’on essaie d’expliquer pourquoi les startups réussissent là où les grandes entreprises échouent, on explique souvent que c’est parce que les startups sont plus agiles et plus réactives, qu’elles prennent plus de risque. Ou qu’elles sont plus créatives.

Ça n’est pas faux bien-sûr. Les grandes entreprises sont rarement des modèles d’agilité. Mais ce n’est cependant pas l’explication fondamentale.

Nous avons vu qu’une entreprise évalue une opportunité au travers de son modèle d’affaire, c’est à dire au travers de ses RPV. Or le propre d’une rupture est de nécessiter un modèle différent, ce qui va entraîner un conflit entre les deux. L’entreprise va devoir arbitrer entre son modèle actuel et le modèle nécessaire pour la rupture. Tout ce qui favorise la rupture compromet son activité actuelle, sans pour autant garantir le succès de son activité future, et tout ce qui renforce son activité actuelle compromet sa capacité à tirer parti de la rupture.

Or une startup, puisqu’elle démarre, n’a pas de modèle RPV. Ou plutôt, elle dispose déjà de quelques ressources, mais pas de processus ni de valeurs bien établies. Autrement dit, elle n’a pas d’activité actuelle qui entrerait en conflit avec l’activité nouvelle.

Elle n’a pas d’historique et donc il n’y a donc pas de conflit possible. Le dilemme de l’innovateur n’existe pas pour les startups qui ne sont donc pas freinées par le risque de sacrifier une activité existante au profit d’une activité nouvelle. Elle n’ont, littéralement, rien à perdre, alors que l’entreprise existante a souvent beaucoup à perdre, en particulier si son activité actuelle se porte bien.


Ce qu'il faut retenir

Le fait de partir d’une page blanche permet à la startup de construire le bon modèle d’affaires en fonction de l’opportunité considérée, alors que l’entreprise existante tentera toujours de faire le contraire, c’est à dire forcer l’innovation de rupture dans son modèle actuel. On le voit, l’avantage des startups n’est pas tant la réactivité que l’absence de conflit entre une ancienne et une nouvelle activité.


Formation "Innovation de rupture"

Envie de former vos collaborateurs ? Inscrivez-les à la prochaine session !

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail