Catégorie : Digital learning et formation

Nos conseils pour comprendre et améliorer votre mémoire

Par Sylvain Vacaresse - Le 2018 M05 29

Nos conseils pour comprendre et améliorer votre mémoire

Vous avez surement l’expérience de listes d'éléments à mémoriser telle que les verbes irréguliers de la langue anglaise, ou les règles du code de la route… Pour “apprendre” il faut capter des informations, les classer, les stocker et les réutiliser à bon escient. La mémoire joue donc un rôle important dans le processus d’apprentissage. Vous allez découvrir ici les principes globaux du fonctionnement de la mémoire. Et en suivant nos conseils, vous allez également comprendre comment améliorer vos capacités de mémorisation.

                   

Comment fonctionne votre mémoire ?

Il n’y a pas une mémoire, mais des mémoires.

Il y a tout d’abord une mémoire de travail ou de court terme qui a pour fonction de stocker temporairement des informations, par exemple un numéro de téléphone juste le temps de le composer. Sa capacité est très limitée, quelques informations seulement peuvent être mémorisées avant d’être remplacées par de nouvelles informations. Ensuite, il y a des mémoires de long terme qui servent à stocker les informations de façon durable.

Pour mémoriser une information, il faut passer par trois étapes : encoder, stocker et récupérer.

L’encodage consiste à capter les informations : des images, des mots, des sons, des odeurs.... Ensuite le stockage consiste à consolider les souvenirs. Ne vous est-il jamais arrivé de vous remémorer un lieu après avoir senti une odeur ? Vous ne stockerez qu’une partie des informations encodées, en fonction de ce que vous connaissez déjà.  Ces informations se modifieront au contact des connaissances que vous possédez déjà.

La récupération est le processus qui permet d’aller chercher l’information en mémoire. La performance de ce processus est très lié à la stratégie d’encodage utilisée lors de l’apprentissage.

Comment améliorer vos capacités de mémorisation ?

La mémoire est donc un processus sur lequel on peut agir pour le rendre plus efficace et donc l'améliorer.

On sait que la répétition des informations favorise la mémorisation à long terme. Toutefois, il faut que cette répétition soit espacée pour être efficace. Vous devez donc revenir plusieurs fois sur une information, mais de façon discontinue et pour être encore plus efficace de façon variée. Rien ne sert de relire plusieurs fois le même texte ou de revoir la même vidéo.

Ensuite la mise ne pratique favorise la mémorisation. Vous devez produire vous même une version de l’information en établissant la liste des points clés d’un texte par exemple ou en produisant une carte mentale. Vous devez vous tester souvent pour réactiver vos connaissances en mémoire. Cela solidifie la mémorisation de long terme.

On sait que la mémoire visuelle et spatiale est très performante. Aussi, vous pouvez créer des images mentales de l’information, utiliser des analogies ou user de moyens mnémotechnique. 

Enfin, vous devez dormir suffisamment pour bien mémoriser ! En effet, le sommeil permet d’éliminer des toxines qui favorisent la mémorisation. Et en plus, c’est pendant le sommeil que le cerveau met de l’ordre dans les connaissances acquises. Tout bénef n’est ce pas ?

Quelles sont les perturbateurs de la mémoire ?

Certains facteurs diminuent votre capacité à mémoriser. Parmi ces facteurs on trouve le défaut d’attention. Pour bien mémoriser vous devez être dans un environnement qui permette la concentration sur votre sujet.

Il faut également que vous vous trouviez dans un climat de confiance suffisant. Les émotions négatives perturbent l’apprentissage. Le stress peut-être un frein très important à la mémorisation. Vous devez croire en votre réussite, c’est déterminant.

Le travail en continu n’est pas bon pour la mémorisation. Vous devez faire des pauses régulièrement, puis vous y remettre, en effet votre cerveau a besoin de respirations pour continuer à apprendre, car c’est un réel effort “physique”. 

Ce qu'il faut retenir

Nous avons vu que mémoriser est un processus mental qui consiste à encoder, stocker et récupérer des informations. Vous pouvez améliorer ce processus en développant une stratégie qui tienne compte du fonctionnement de la mémoire : répétitions espacées, variété, mise en pratique, production d’images mentales, moyens mnémotechniques, et un bon sommeil. Mais vous devez éviter la surcharge cognitive, le stress et maîtriser votre rythme de travail pour y arriver.

Envie d'en apprendre plus sur le digital learning et la formation ?

Inscrivez-vous à notre MOOC Apprendre à apprendre à l'ère du digital

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail