Catégorie : Digital learning et formation

Mieux comprendre les mécanismes d'apprentissage du cerveau

Par Sylvain Vacaresse - Le 2018 M05 28

Mieux comprendre les mécanismes d'apprentissage du cerveau

Chacun a sa méthode plus ou moins consciente pour apprendre. Vous avez sans doute la vôtre. Peut-être préférez vous structurer ce que vous avez appris sous forme de notes écrites. Peut-être privilégiez-vous les exercices à la relecture des explications. Peut-être préférez-vous être seul(e) au calme. Plutôt le matin, ou plutôt le soir ?...

Ce qui va nous intéresser ici c’est d’essayer de comprendre les mécanismes qui sont en oeuvre dans l’apprentissage. Nous allons voir que tout se passe au niveau du cerveau. Notre connaissance sur cet organe mystérieux a beaucoup progressé et nous permet de mieux comprendre les mécanismes cognitifs. Ce qui nous permettra de déduire quelques principes fondamentaux à respecter si l’on veut mettre en place une stratégie consciente d’apprentissage efficace.

  

Comment notre cerveau apprend ?

C’est votre cerveau qui apprend. Mais qui est-il ? Et comment fait-il pour apprendre ?

Votre cerveau pèse environ 1,4 kg, il comporte 90 milliards de neurones et il consomme à lui tout seul 20 à 25% de l’énergie de votre corps. C’est le siège de nos fonctions cognitives. Il permet d’acquérir de nouvelles connaissances et de les réutiliser. Mais comment ?

Notre cerveau est constitué de la substance blanche, composée de fibres nerveuses, les axones, reliant les différentes régions cérébrales, et de la substance grise, la fameuse matière grise, composée de neurones qui communiquent grâce aux synapses. Les circuits cérébraux sont capables de se remodeler sous l’effet de l’expérience. Lorsqu'on on apprend, nous établissons de nouvelles connexions synaptiques entre les neurones et renforçons les synapses. Ainsi les signaux sont transmis plus rapidement et efficacement. C’est pour cela que vous pouvez donner le résultat de 6 fois 3 instantanément, alors que c'était moins évident quand vous avez débuté l’apprentissage de la table de 6 ! La substance grise se développe quant à elle avec la création de nouvelles synapses et même de nouveaux neurones. C’est ainsi que par ces processus les informations sont captées, triées, encodées, stockées et peuvent être réutilisées. Ce qui explique que lorsqu’on apprend, on augmente ses performances !

Comment fonctionne notre cerveau : les mécanismes piliers de l'apprentissage

Quels sont les mécanismes piliers de l'apprentissage ?

Les travaux des neuroscientifiques nous permettent de dégager quelques principes importants à l'oeuvre dans les mécanismes d'apprentissage du cerveau.

La notion de l’attention  est centrale: pour apprendre vous devez être capable de porter votre attention exclusivement sur un sujet pendant un cours laps de temps et à intervalle répété.

Ensuite, la motivation joue un rôle important. Le niveau de satisfaction anticipé par l’atteinte de l’objectif, les récompenses, les encouragement ont une influence positive sur votre performance cognitive.

Vos émotions sont elles aussi indissociables de votre façon d’apprendre. Elles peuvent représenter un levier puissant mais aussi un frein important.

N’oublions pas également le temps, et surtout le rythme de l’apprentissage qui est déterminant sur la performance. Le sommeil joue un rôle majeur, mais aussi l’intervalle de répétition entre les activités d’apprentissage.

Enfin l’environnement au sens large influence la cognition. L’apprentissage est une activité sociale qui nécessite des interactions pour être efficace. L’activité physique favorise également la plasticité synaptique et augmente les performances cognitive.

Vous voyez donc, que de nombreux paramètres agissent directement sur votre capacité à apprendre. Maîtriser tous ces paramètres est impossible car tous ne dépendent pas de vous. Toutefois, vous pouvez par votre action vous mettre en situation plus ou moins favorable pour apprendre.

Ce qu'il faut retenir

Les capacités cognitives du cerveau sont déterminées par des processus sur les lesquels vous pouvez agir pour les développer.

Agir sur votre attention, votre sommeil, votre motivation, votre rythme sont des leviers de performance efficaces qui permettent d'optimiser les mécanismes d'apprentissage.

Envie d'en apprendre plus sur la formation à l'ère du digital ?

Inscrivez-vous à notre MOOC Apprendre à apprendre à l'ère du digital

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail