Catégorie : Le coin des experts

L’agilité en quelques chiffres clés

Par Marine loyen - Le January 19, 2016

L’adoption des pratiques agiles ne cesse de progresser, notamment au sein des équipes de développement logiciel. L’expérience acquise par les équipes agiles au cours des années leur a permis de mesurer les effets de ces méthodes sur leurs résultats et a influencé leur choix de méthode. Voici quelques chiffres clés issus de leurs retours d’expériences.

Les méthodes

D’après le rapport annuel réalisé par l’éditeur VersionOne, Scrum est de loin la méthode la plus utilisée à l’heure actuelle. 56 % des équipes agiles utiliseraient uniquement cette méthode et 24 % d’entre elles s’en serviraient en parallèle d’autres pratiques agiles comme l’Extrem Programming. L’utilisation de l’XP a beaucoup évolué depuis 2008. A cette date, 25% des équipes agiles n’utilisaient que cette méthode. En 2014, ce chiffre est descendu à moins de 1 %. Il convient de noter que la méthode n’est pas abandonnée pour autant puisqu’elle est utilisée conjointement avec Scrum par 10 % des structures.

Répartition

Les secteurs d’activité utilisant l’agilité n’ont pas sensiblement évolué et les équipes de développement logiciel représentent à elles seules un quart des utilisateurs des méthodes agiles. En revanche, les participants à l’étude sont de plus en plus expérimentés puisque 58 % d’entre eux déclarent avoir entre trois et cinq ans d’expérience avec l’agilité. De même, 45 % des participants affirment aujourd’hui que leur entreprise ou structure compte plus de 50 % d’équipes agiles. Plus important encore, l’étude révèle que seulement 5 % des entreprises ne disposeraient d’aucune équipe agile alors que ce chiffre était de 35 % en 2009.

Bénéfices des méthodes agiles

En 2011, l’Observatoire des projets stratégiques publiait une étude qui estimait à 14 % le taux de réussite des projets de développement logiciel avec les modèles classiques contre 42 % de réussite pour les projets réalisés avec les méthodes agiles. Ces chiffres ont été confirmés dans une autre étude réalisée par Standish Group la même année. Si l’on en croit l’étude de VersionOne, ce taux de réussite serait passé à 53 % en 2014. Au-delà de la réussite ou de l’échec des projets, 87 % des participants à cette étude affirment que l’application des méthodes agiles leur apporterait de réelles facilités dans la gestion des changements de priorité en cours de développement et 84 % constatent une nette amélioration de la productivité de l’équipe. D’autres bénéfices sont constatés par la plupart des participants :
  • Meilleure visibilité du projet – 82 %
  • Une équipe plus motivée – 79 %
  • Meilleure prédiction des délais -79 %
  • Amélioration de la qualité du produit – 79 %
  • Réduction sensible des risques – 76 %

Corrélation entre les pratiques et les bénéfices

En 2013, l’éditeur Rally Software a également publié une série de chiffres issue de l’utilisation de ces logiciels. L’éditeur a ensuite fait le parallèle entre ses chiffres et ceux de l’étude de VersionOne et a pu en retirer plusieurs constats directement liés à la mise en pratique de points précis des méthodes agiles. Ainsi, d’après l’éditeur, une équipe agile stable (ne changeant pas entre les projets) serait 60 % plus productive, 40 % plus prévisible et 60 % plus efficace et rapide pour répondre au changement. La taille des équipes est également évoquée: une équipe de quatre membres ou moins serait 40 % moins prévisible, 17 % moins qualitative dans son travail, mais 17 % plus productive. Enfin, le rapport revient sur la planification et plus particulièrement sur l’estimation relative. Si le rapport VersionOne indique que seuls 70 % des équipes ont recours à cette pratique, l’étude de Rally Software démontre qu'elles obtiennent une qualité environ 250 % supérieure.

Les chiffes à retenir

Les études établissent un bilan très positif de l’usage des méthodes agiles et les utilisateurs semblent très majoritairement satisfaits :
  • 84% des sondés constatent une amélioration de la productivité grâce aux méthodes agiles
  • 79% ressentent que les équipes agiles sont plus motivées
  • 56% des équipes agiles utilisent uniquement SCRUM

Et vous, avez-vous constaté des résultats similaires ou au contraire très différents ?


Initiez vos collaborateurs à Scrum et aux méthodes agiles !

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail