Catégorie : Le coin des experts

Les avancées technologiques du secteur bancaire

Par Jean-Michel Pailhon - Le July 07, 2017

Banque et innovation n'ont pas toujours fait bon ménage. Mais avec l'arrivée du digital, on assiste à de réelles avancées technologiques dans le secteur bancaire. Big data, blockchain et intelligence artificielle, découvrez les principales transformations de la banque.

Extrait de la vidéo de formation : MOOC Le digital et la banque

Le secteur bancaire a été souvent à la pointe des évolutions technologiques par le passé : la carte bleue est un des premiers usages de masse de la carte à puce par exemple. Cependant, depuis 20 ans, la banque a été moins rapide à intégrer les nouvelles technologies, par peur des risques (réglementaires notamment) ou par manque d’intérêt “business”. Nous allons voir ensemble que le secteur bancaire n’a plus le choix : il doit à nouveau s’intéresser aux nombreuses innovations technologiques et surtout les exploiter à son propre bénéfice, avant que d’autres ne le fassent à sa place.

Banque et technologie : le big data

Le “Big Data” ou “méga donné” en Français, correspond à l’énorme volume de données que les entreprises possèdent ou acquièrent dans le cadre de leurs activités. 

Dans la nouvelle ère que nous vivons, la donnée est au centre de toutes les préoccupations. C’est un actif précieux et dont l’utilisation peut rapporter énormément, à partir du moment où on sait l’acquérir, la stocker et surtout l’analyser et la traiter.

Les banques disposent d’une quantité de données astronomique sur leurs clients : des données collectées parfois depuis des décennies ! Les banques savent ce que leurs clients dépensent et quelles sont leurs habitudes en matière de consommation. Elles voient les changements de mode de vie, les divorces, les décès, les naissances. Elles pourraient trouver des partenaires commerciaux prêts à payer très cher ce type d’informations.

Bien évidemment, les banques vont devoir respecter les réglementations en matière de protection des données. Car le régulateur est très regardant sur ces aspects. C’est donc un défi majeur qui présente de nombreuses opportunités, mais également de nombreux risques.

Banque et technologie blockchain

La technologie blockchain

En 2016, la blockchain - la technologie distribuée qui sous-tend la monnaie digitale le “Bitcoin” - a suscité un énorme intérêt de la part des institutions bancaires, notamment anglo-saxonnes. Un grand nombre de banques cherchent déjà à intégrer des applications blockchain à leurs activités informatiques existantes. 

En parallèle, de nombreuses startups travaillent à trouver des solutions basée sur cette nouvelle technologie, qui permet de réaliser certaines opérations de façon automatisée, pour un coût moindre et en offrant plus de sécurité.

La blockchain appliquée à la banque, ce n’est plus de la science fiction ! 

A la fin de l'année 2016, une grande banque européenne (BNP Paribas CIB pour ne pas la nommer) a effectué des paiements instantanés entre deux clients “corporates” situés dans deux pays différents grâce à la technologie Blockchain.

Avancées technologiques de la banque : l'intelligence artificielle

2016 a vu la victoire d’AlphaGo, ce programme d’Intelligence Artificielle (“IA”) développé par une des filiales de Google, sur l’un des meilleurs joueurs de Go au monde, alors que tous les experts pensaient que cela n’arriverait pas avant au moins vingt ans. Cette victoire constitue donc une nouvelle étape dans le développement de l’IA.

Nous ne sommes qu’au tout début de cette vague d’IA, et cela se développe à une vitesse supersonique. 

Dans la banque plus particulièrement, on devrait ainsi voir se multiplier le nombre d’assistants personnels intelligents capables d’interagir avec nous, de discuter avec nous en langage naturel, pour finalement nous proposer des produits d’épargne, et effectuer des tâches comme des virements bancaires ou même souscrire un prêt immobilier...

L'Intelligence Artificielle : une innovation technologique pour la banque

Ce qu'il faut retenir

Le développement du digital et son cortège d’innovations constituent une opportunité pour le secteur bancaire : se réinventer bien sûr, mais avant cela améliorer la relation clientèle en offrant plus de souplesse, l’accès à une gamme de services plus modernes, sécurisés et disponibles. 

Si elles s’organisent bien et investissent sur les bons outils technologiques et les bonnes équipes pour les déployer, les banques pourront se positionner aux avant-postes de cette transformation digitale.


Formation "Le digital et la banque"

Tout ce que vos collaborateurs du secteur bancaire ont besoin de savoir pour faire leur transformation digitale

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail