Catégorie : Digital learning et formation

Digital learning et nouveaux outils pour les formateurs : comment s'y retrouver ?

Par Véronique Roche - Le November 22, 2017

Digital learning et nouveaux outils pour les formateurs : comment s'y retrouver ?

Les formateurs ont de nombreux outils de digital learning à leur disposition. Plateformes, applications ou outils de création, il est même parfois difficile de s’y retrouver. Mais heureusement, nous sommes là pour vous aider à vous en sortir avec tous ces nouveaux supports de formation. Car en vérité, on ne distingue que 3 grandes catégories d’outils de digital learning.

Extrait vidéo de la formation gratuite : Le Digital Learning pour les responsables formation

Les plateformes et les formations LMS

Parmi les grandes catégories d’outils de digital learning, on compte en premier lieu les plateformes de formation et Learning Management System appelé couramment les LMS. Il en existe plus de 300 commercialisés par des éditeurs ; eux-mêmes organisés en plusieurs catégories :

  • Le LMS pour Learning Management System : il s’agit d’une plateforme informatique conçue pour pour accueillir des contenus de formations en ligne.  Les ergonomies et fonctionnalités sont très différentes d’un LMS à un autre.

  • Le LCMS pour Learning Content Management System : c’est un LMS avec des fonctionnalités supplémentaires  pour créer du contenu ! Des quiz, des jeux, des exercices… des formats préexistants qui facilitent la création de contenu par les formateurs.  Il est aussi possible de posséder un LMS sur lequel on ajoute des “outils auteurs” c’est à dire des programmes qui permettent de créer du contenu sur mesure.

En plus de cela, peut être avez vous déjà entendu parlé de plateformes SAAS et de plateformes on premice.  Mais savez-vous ce que cela veut dire réellement ?

Les plateformes sont soit "SAAS" , pour Software As A Service : la plateforme est hébergée chez le fournisseur – ainsi que les données de l’entreprise cliente ! – et l’usage est rendu accessible depuis les postes de travail autorisés, soit en "plateforme on premise" (version spécifique au client) et hébergée par l’entreprise cliente. 

Les plateformes sont soit gratuites (dites opensource) soit payantes. Pour faire simple, disons que plus c’est payant, plus la plateforme est pré-formatée pour l’usage final.

Le choix du LMS doit fait l’objet d’un projet transverse entre IT et Direction Formation auquel il est bon d’associer les formateurs !

Découvrir les nouveaux outils digitaux pour les formateurs

Les autres outils spécifiques au digital learning

La deuxième catégories d’outils de digital learning compte des développements spécifiques à cette activité.

Bienvenue dans le monde en pleine expansion des outils de digital learning !  Sujet en pleine transition, ce marché regorge d’innovations parmi lesquelles il est parfois difficile de faire le tri.

Citons quelques exemples :

  • Les applications pour smartphone parmi lesquelles Beeldeez, Sparted, TeachonMars, Pangone, In Teach ...

  • Les outils de création de vidéo comme Ubicast

Et comme tout bon outil, il doit être choisi pour ce qu’il permet de faire et non pas pour lui-même !  On appelle cela l'instructional design” c’est à-dire la manière dont chacun permet d’atteindre les objectifs pédagogiques.

Et vous, lesquels connaissez-vous ?  Lesquels avez-vous déjà utilisés ?

Les outils grand public au service du digital learning

Vous n’avez pas encore de LMS ou vous souhaitez vous essayer au social learning avant d’investir ?  

Je vous conseille alors d’utiliser les outils grands publics dans une optique digital learning. Par exemple : 

  • créez  un groupe WhatsApp rassemblant des personnes en apprentissage sur un même sujet : les participants se livrent leurs bonnes pratiques et vous expérimentez le B.A.BA du community management !

  • animez votre session de formation avec l’App Instant Buttons, par exemple à l’occasion de mises en situation

  • expérimentez  la création de petites vidéos dessinées qu’on appelle “vidéo scribing” sur Explee 

 La formation n’a jamais aussi créative qu’avec le digital learning !

Ce qu'il faut retenir

Il existe une multitude d’outils de digital learning nécessaires et utilisables par le formateur.  

Le LMS est nécessaire dès que le volume de formation est important en contenu (par exemple plusieurs modules), nombre de personnes visées ou longueur du parcours.

Mais le formateur peut largement agir en dehors du LMS avec de nombreux outils destinées au digital learning ou grand public.

Il convient de focaliser sur la manière dont ces outils peuvent servir les objectifs pédagogiques.  Et faire attention à ne pas “gadgétiser” la formation !

Maintenant, à vous de jouer !

Envie d'en savoir plus sur le Digital Learning ?

Inscrivez vous gratuitement à la formation : Le Digital Leaning pour les responsables formation

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail