Catégorie : Digital learning et formation

L'utilisation des nouvelles technologies en formation

Par Matthieu Thomas - Le 2018 M02 08

L'utilisation des nouvelles technologies en formation

Comment sont utilisées les nouvelles technologies en formation ? Voilà une question centrale pour tout projet de digital learning. Faire une pause pendant un cours, arrêter une vidéo pour prendre un café, aller sur le web pour chercher plus d'infos. Voilà ce que permet la technologie aujourd'hui en formation. Découvrez ces nouveaux formats qui bouleversent nos habitudes et impulsent un nouveau rythme à la formation professionnelle.

Réalité virtuelle, augmentée ou mixte : quand la technologie s'invite dans la formation

Le principal problème avec les technologies, c’est qu’elles étaient souvent trop gourmandes pour nos chers ordinateurs, smartphones ou cerveaux humains. Heureusement, aujourd’hui ce n’est quasiment plus le cas. Les avancées technologiques sont de plus en plus accessibles et fonctionnelles. 

Et c’est d’ailleurs le cas de la réalité virtuelle, augmentée ou encore mixte. Ces technologies phares permettent de simuler virtuellement un environnement à 360° comme je suis actuellement en train de l’expérimenter en ce moment même… impressionnant… on s’y croirait !

La réalité augmentée est le fait d’enrichir la réalité avec des éléments virtuels 2D ou 3D à travers une caméra filmant en temps réel.

Pour ce qui est de la réalité mixte, on reste proche de ces 2 dernières “réalités”. Mais on parle cette fois-ci de mixte dans le sens où l’interaction avec des éléments artificiels devient possible dans l’environnement réel. On couple la réalité virtuelle et la réalité augmentée. 

Pourquoi utiliser les nouvelles technologies en formation ?

L’enjeu de ces technologies pour la formation professionnelle est riche, puisque l’expérience unique et souvent ludique représente une opportunité inouïe pour impacter sensiblement le participant. 

C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles j’ai fondé Seekoya : pour créer des expériences de formations digitales innovantes et pertinentes grâce à des technologies le permettant, que cela passe par le papier, les smartphones, les objets connectés ou comme ici la réalité virtuelle, augmentée ou mixte. 

Imaginez-vous en train d’apprendre votre code de la route ou de réviser votre permis grâce à la réalité virtuelle… Assis à côté d’un conducteur, voire même à sa place ! Tournez la tête à gauche, puis à droite, comme si vous y étiez. Puis choisissez de ralentir ou bien d’accélérer pour doubler. Et ce n’est qu’un exemple. 

Je pourrai aussi vous sensibiliser à la sécurité sur votre lieu de travail, aux méthodes de recrutements, aux process de vente en grande surface, à l’agencement d’intérieur, à la formation sur une chaîne de production, à des cours de médecine, .. et bien d’autres sujets encore. Les enjeux sont nombreux ! 

Mais attention à ne pas tomber dans le piège de vouloir absolument réaliser une expérience de formation complète en réalité virtuelle ou augmentée. Porter un écran si près des yeux pendant de longues durées n’est pas bon. Les équipes travaillant sur la conception de scénarios pédagogiques doivent donc penser cela comme des expériences de formations courtes, s’intégrant dans un parcours de formation professionnelle classique (qu’il soit présentiel ou à distance d’ailleurs). 

Les nouvelles technologies en formartion

L’immersive learning

Plusieurs critères de réussite de ces nouveaux types de formations sont aussi à prendre en compte. Comme la scénarisation de l’expérience : quel contenu est intégré et interactif ? La scène est-elle suffisamment réaliste avec le contexte de formation du participant ? 

Voilà 3 notions phares : 

  • le réalisme, 
  • le contenu
  • le scénario d’interaction.

Au final on utilisera souvent anglicisme immersive learning pour l’apprentissage immersif, afin de parler d’un environnement de formation simulé et contrôlé, dans lequel un scénario de formation est intégré pour optimiser ses résultats dans le monde réel. Cela favorise la mémorisation, tout en apportant de nouvelles connaissances plus tangibles. 

On notera également que l’immersive learning permet l’erreur ! Et ce point est également primordial lors d’un apprentissage ou d’une formation. Les erreurs sont autorisées et sont sans risque sur la santé et la sécurité des participants ou encore sur leur lieu d’exercice. Elles leurs permettent ainsi de tester et d’essayer, tout en progressant et gagnant en autonomie.

Un concepteur pédagogique pourra aisément prévoir d’intégrer différents éléments perturbateurs et sources de stress : comme un temps limite par exemple, un accident simulé, une question inopinée, une réaction en chaîne, et bien d’autres éléments, afin de tester la réaction de ses participants.

Vous voici désormais bien informé sur l’opportunité de l’immersive learning. Sachez qu’il existe déjà quelques applications mobiles vous permettant de tester l’immersive learning avec votre propre smartphone…

Ce qu'il faut retenir

Les possibilités offertes par les nouvelles technologies en formation sont nombreuses. Réalité virtuelle ou augmentée et immersive learning sont autant d'innovation au service des apprenants. Mais il est primordial de savoir trouver le bon dosage pour que cette expérience enrichie devienne un véritable support pour monter en compétence.

Envie d'en savoir plus sur la formation et le digital learning ?

Inscrivez vous au MOOC Le Digital Leaning pour les responsables formation

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail