Catégorie : Digital learning et formation

En matière de formation, "gratuit" est-il synonyme de mauvaise qualité ?

Par Pierre Monclos - Le 2018 M02 27

En matière de formation, "gratuit" est-il  synonyme de mauvaise qualité ?

Si "formation" a longtemps été synonyme de "dépense", l'arrivée des offres gratuites bouleverse l'équation. En effet, en matière de Digital Learning, il est aujourd'hui possible de trouver de nombreuses formations en ligne 100% gratuites. Mais ceci soulève de nombreuses questions aux Responsables Formations, garants de la qualité des contenus. Traditionnellement habitués au payant, beaucoup ont un a priori négatif sur le gratuit et y voient un signe de qualité inférieure.

Pour démêler le vrai du faux et comprendre ce que valent vraiment les formations gratuites, j’ai questionné Philippe Lacroix,  fondateur du cabinet de conseil IL&DI et Stéphane Diebold, Président et Fondateur de l'AFFEN. De quoi vous aider à voir le gratuit sous un oeil nouveau et à prendre les bonnes décisions ! 

 

Pourquoi faire appel au gratuit ?

Il peut être déroutant pour un Responsable Formation ayant l'habitude de gérer son budget, d'avoir recours à une formation gratuite. Ceci a en effet longtemps constitué l'une de ses prérogatives principales. Ne plus s'occuper en priorité du coût de la formation, est-ce ne plus servir à rien ? Comme l'explique Philippe Lacroix, c'est tout le contraire. «Le gratuit constitue une réelle opportunité pour le Responsable Formation, qui a de nombreuses missions autres que celles de gérer son budget ! Il devrait se consacrer à trouver les bons modules & partenaires, faire de la veille, échanger avec ses pairs... plutôt que d'être derrière des tableaux Excel».


Le rôle du Responsable Formation est ainsi amené à évoluer avec l'arrivée des formations gratuites. Faire appel à ces contenus est un réel atout pour optimiser son plan de formation ! «Le gratuit permet d'en faire plus que ce que l'on pourrait faire avec le même budget. C'est au Responsable formation d'être malin pour piloter par la dépense plutôt que par la gestion du budget», conseille Philippe Lacroix.

Une opportunité oui, mais que vaut vraiment le gratuit dans le fond ?

 

Gratuit vs Payant

Pour mieux comprendre la contrepartie du gratuit, j’ai demandé à nos experts ce que nous y gagnions et perdions concrètement. Tous deux s'accordent à dire que le coût ne constitue pas toujours un gage de qualité. Il englobe souvent des dépenses marketing annexes à la formation pure, quand le gratuit se concentre sur le support et le contenu. 

Ainsi le gratuit s'accompagne même souvent d'une qualité obligatoire ! En effet comme l'explique Philippe, «si une formation gratuite est médiocre, elle ne marchera pas. Pour conserver un client, générer du bouche-à-oreille sans contrat économique entre ce client et le fournisseur, la seule chose qui compte est la qualité !».

Les offres gratuites sont souvent des produits d'appel pour se faire connaître, vendre des prestations annexes. Elles se battent alors contre des offres payantes qui ont les moyens de se développer, et rivalisent donc par une exigence de qualité.

Vous retrouverez aussi des formations gratuites au sein d'organismes connus ayant déjà construit leur réputation dans le domaine. Ils peuvent décider d'ouvrir certaines de leurs compétences gratuitement sur quelques contenus. C'est le cas de Unow qui propose par exemple 2 Mooc gratuits en 4 semaines avec certificat à la clé :

1. Le digital learning pour les responsables formation conçu avec Philippe Lacroix 

  2. Digital RH : pour découvrir les enjeux et les opportunités du digital pour la fonction RH

Ce que vous perdez toutefois avec le gratuit est l'offre contractuelle conférée par le payant. Le contrat assure un engagement du prestataire sur les conditions de l'offre. Conditions pouvant être plus volatiles sur une offre gratuite (évolution des outils, du modèle etc).

 

Certaines formations en ligne gratuites sont de grande qualité ! Il  faut toutefois rester vigilant face à de faux modèles de gratuit pas toujours très transparents ni honnêtes, comme le rappelle Stéphane Diebold. «Certaines formations gratuites, de prime abord très attrayantes, deviennent payantes dès que l'on passe un certain cap. Les fonctionnalités les plus utiles sont manquantes dans l'offre gratuite».

Mais alors comment évaluer la qualité d'une formation gratuite pour vraiment faire les bons choix ?

 

L'importance de la veille et du choix subjectif

Il existe différentes astuces permettant au Responsable Formation d'évaluer la qualité d'une offre gratuite en ligne. Mais votre choix personnel restera le plus pertinent ! Ce qui compte c'est la manière dont vous articulerez tous ces éléments en fonction de vos objectifs. Comme le rappelle Stéphane, «le plus important quand on choisit une formation est de se demander où l'on veut aller, qu'est-ce qui est vraiment stratégique pour l'entreprise ?».

4 éléments restent prioritaires à évaluer, quel que soit le type de formation :

  • La qualité des contenus
  • L'accompagnement
  • La pérennité
  • Le support  

 

Rappelons d'ailleurs que les formations gratuites peuvent tout à fait contenir de l'accompagnement et un suivi des statistiques, au même titre que les formations payantes. Mais chaque condition est à analyser finement. «Nous avons tous un regard différent sur le gratuit. Certains seront prêts à faire des concessions sur un élément plutôt que sur un autre, tant que l'adéquation entre la formation et les besoins est là», souligne Philippe. C'est aussi ce qui creuse l'écart avec le payant, pour lequel aucune concession n'est admise !

 

Certaines formations vont inspirer confiance, à tort ou à raison. Sur ce point-là, nos deux experts sont unanimes : «il est indispensable de faire de la veille !». Le gain de temps non alloué à la gestion du budget pourra être mobilisé pour affiner ses choix de formation. Cartographier les outils qui nous intéressent, en parler avec ses paires, se renseigner via des articles spécialisés ou newsletters. En bref, s'adapter à ce monde changeant pour mieux percevoir la réalité du gratuit et ce qu'elle recouvre !



Ce qu’il faut retenir
La mise à disposition de nombreux contenus en ligne gratuits constitue une vraie opportunité pour les Responsables Formations ! Le temps gagné sur la gestion du budget vous permet d’en allouer à de nouvelles tâches comme la veille, pour optimiser votre plan de formation.
Grâce aux différents conseils donnés par nos deux experts, vous êtes maintenant en mesure de faire les bons choix et d’éviter les écueils du gratuit pour vous concentrer sur ses atouts ! De très bons contenus sont disponibles. Leur découverte va vous réconcilier avec le gratuit, pour continuer à former vos collaborateurs avec la même exigence de qualité.

Replay : Combien coûte vraiment le digital learning ?

Philippe Lacroix et Stéphane Diebold vous aident à faire le point

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Une fois par mois, les tendances de la formation en ligne dans votre boîte e-mail