🚀 Unow lance son tout premier MOOC 100% GRATUIT dédié à l’intelligence artificielle !  Inscrivez-vous maintenant.
Le Printemps de la formation

Les évolutions technologiques et l’IA : le regard de 4 directeurs formation

Pour obtenir des perspectives éclairées sur ce sujet crucial, nous avons interrogé quatre directeurs de formation d’entreprises.

Par Iman Miquel – Le 25 juin 2024

L’intelligence artificielle et les évolutions technologiques modifient en permanence le paysage de la formation professionnelle. Dans cet article, nous avons l’opportunité de découvrir comment quatre directeurs de formation, issus de divers secteurs, perçoivent et intègrent ces changements dans leurs stratégies et pratiques quotidiennes.

Les sujets que nous avons abordés : 

  • La phase de maturité de leur entreprise vis-à-vis de l’IA

  • Leurs outils et usages

  • Les domaines métiers les plus impactés

  • Les enjeux formation liés à l’IA

Jonathan Pottiez, Responsable Formation chez AGESYS, Jonathan Goldfarb, Directeur du développement des ressources humaines chez Synergie, Karine Letellier, Responsable du Développement des Compétences chez Harmonie Mutuelle et Nolwenn Le Jan, Responsable Formation chez AXA Climate ont partagé leur avis sur les évolutions technologiques et l’IA.

                    

Le point de vue de Jonathan Pottiez, Responsable Formation chez AGESYS

Après une carrière de plus de 20 ans dans le domaine de la formation, Jonathan Pottiez est aujourd’hui responsable formation chez AGESYS. 

Son entreprise est clairement engagée dans l’intelligence artificielle. Tout le volet numérique, l’ensemble des technologies émergentes, le développement lié à l’IA les touche particulièrement en tant que ESN (Entreprise de Services Numériques).

Au quotidien, l’équipe d’AGESYS utilise divers outils d’IA, soutenue par la mise en place d’un groupe de travail spécifique visant à examiner les applications potentielles et à adopter les meilleures pratiques. Des initiatives de formation complémentaires ont également été lancées pour mieux maîtriser ces technologies.

En tant que partenaire de Microsoft, l’outil Copilot est fréquemment utilisé, tout comme ChatGPT, tandis que d’autres technologies comme MidJourney et Dall-E sont en exploration. La veille technologique est une priorité pour Jonathan et son équipe, qui cherchent à intégrer ces avancées de manière proactive.

Personnellement, Jonathan tire parti de l’IA pour compiler et synthétiser diverses ressources, telles que des rapports de réunion, documents et vidéos YouTube, ce qui lui permet de gagner un temps précieux. Il essaie aussi de limiter l’utilisation de l’IA à des tâches pour lesquelles il prend peu de plaisir.

En termes de gain de temps, je trouve cela assez exceptionnel, Jonathan Pottiez, Responsable Formation chez AGESYS

De son point de vue, tous les métiers techniques sont impactés par l’IA, notamment dans la cybersécurité, car l’IA amène aussi des questions de sécurité. Les fonctions support sont aussi impactées. 

Chez Agesys, une première action de formation a été lancée avec une dizaine de salarié·es qui suivront une formation sur les fondamentaux des IA génératives. C’est pour eux l’occasion de s’approprier différentes applications, de réfléchir aux différents cas d’usage avec des équipes travaillant dans le domaine administratif, RH et commercial. Les équipes au profil technique sont plutôt dans une démarche d’autoformation comme ils expérimentent déjà cela dans leur quotidien.

Pour Jonathan, l’enjeu majeur de formation avec l’arrivée de l’IA est d’accompagner ses collègues dans son utilisation pour répondre aux besoins essentiels de formation.

Le point de vue de Jonathan Goldfarb, Directeur du développement des ressources humaines chez Synergie

Après 10 années d’expérience dans la grande distribution, Jonathan Goldfarb est désormais Directeur du développement des ressources humaines chez Synergie.

Au sein de son équipe, l’intérêt pour l’intelligence artificielle est marqué. Actuellement, chacun explore individuellement les possibilités offertes par l’IA, bien qu’il n’existe pas encore de cadre structuré ou de stratégie claire sur ce sujet, mais une curiosité générale est nettement perceptible.

Les outils d’IA couramment utilisés incluent Copilot, partie intégrante de la suite Microsoft adoptée par l’ensemble des employé·es. En ce qui concerne la création graphique, des outils comme Dall-E sont également en usage, tout comme des logiciels de montage vidéo intégrant l’IA.

Personnellement, Jonathan utilise l’IA pour diverses tâches telles que la rédaction d’emails, en spécifiant les points à aborder, ainsi que pour générer des formules dans Excel, créer des contenus graphiques et des vidéos, notamment pour embellir des présentations PowerPoint.

Dans le domaine de la formation, il trouve utile de recourir à l’IA pour élaborer des plans et séquences pédagogiques et proposer des activités thématiques.

Jonathan considère le recrutement comme l’un des secteurs les plus transformés par l’IA, avec des possibilités d’automatisation significatives, telles que la sélection de candidat·es et l’organisation d’entretiens, tout en préservant une place importante pour l’intervention humaine. Les domaines de la création graphique, du marketing et de l’analyse de données bénéficient également largement de l’IA.

Cependant, la part de formation dédiée à l’intelligence artificielle sera limitée cette année chez Synergie, en raison de son adoption encore modeste par les équipes.

MOOC IA & RH

Le point de vue de Karine Letellier, Responsable du Développement des Compétences chez Harmonie Mutuelle

Karine Letellier occupe le poste de Responsable du Développement des Compétences chez Harmonie Mutuelle depuis plus de trois ans. 

L’entreprise s’efforce de rester à la pointe en adoptant les avancées technologiques, avec des projets de formation en intelligence artificielle prévus, y compris un programme d’acculturation à l’IA pour tous les salarié·es.

Dans son usage personnel de l’IA, Karine l’emploie pour comparer des programmes de formation en management et pour optimiser des processus de travail. Actuellement, tous les ingénieurs pédagogiques de son équipe utilisent l’IA.

Cette année, l’intégration de l’IA dans le plan de développement des compétences est une priorité, Karine Letellier,  Responsable du Développement des Compétences chez Harmonie Mutuelle

L’objectif est de doter tous les métiers concernés des compétences nécessaires en IA. Le défi majeur est d’assurer une formation adéquate en IA, pour les collaborateurs et collaboratrices qui doivent maîtriser ces outils.

Un autre enjeu important est de déterminer l’impact de l’IA sur la conception des formations. Enfin, il est crucial de réfléchir à la manière dont l’IA peut améliorer la gestion des données sur leur plateforme de formation.

Le point de vue de Nolwenn Le Jan, Responsable Formation chez AXA Climate

Selon Nolwenn, l’intelligence artificielle a principalement révolutionné la traduction de formations et la personnalisation de modules de formation spécifiques qui n’existaient pas auparavant.

Au sein de l’équipe AXA Climate, chaque salarié·e a la liberté de choisir les domaines de formation qui l’intéressent, et actuellement, l’intelligence artificielle n’est pas incluse parmi ces choix. Néanmoins, les membres de l’équipe explorent de manière indépendante l’IA pour découvrir ses capacités.

Pour Nolwenn, les défis liés à la formation restent inchangés, même avec l’introduction de l’IA. 

MOOC IA & RH

Plongez dans le monde des intelligences artificielles génératives et transformez vos stratégies RH et formation.

S’inscrire

Envie d’en voir un peu plus ?

Restez informé·e grâce à notre newsletter