bioMérieux

Accompagner ses collaborateurs dans la prise en main des outils digitaux

 
bioMérieux
100%sont satisfaits de leur formation
82%de taux de complétion
48collaborateurs formés
 

L’enjeu

Face à l'évolution des méthodes de travail, le service Formation de bioMérieux souhaite accompagner ses collaborateurs dans la prise en main des outils digitaux.

Notre approche

Afin que l'ensemble des acteurs de la formation de bioMérieux puissent accompagner les collaborateurs de l'entreprise, Unow a formé le service formation, les formateurs internes et les partenaires sociaux aux nouveaux enjeux liés au digital learning.


Accompagner ses collaborateurs dans la prise en main des outils digitaux

Comment préparer son entreprise à prendre le virage du digital

Accompagner ses collaborateurs dans la prise en main des outils digitaux

De gauche à droite : Juliette Bouvier, Learning and development specialist
et Elisabeth Hild, EMEA Training & development Manager

Géant mondial du diagnostic in vitro, bioMérieux est aujourd’hui implanté dans 150 pays à travers le monde grâce à ses 42 filiales et son réseau de distribution. Son crédo : offrir des solutions de diagnostic pour déterminer l’origine d’une maladie ou d’une contamination.

Consciente du rôle et de l’importance de ses collaborateurs dans la performance de son organisation, bioMérieux a choisi de placer le développement des compétences au coeur de sa stratégie d'entreprise. C'est pour cela que le service formation EMEA (Europe, Moyen-Orient Afrique) a investi dans un projet Digital Learning.

L’accompagnement des collaborateurs dans la prise en main des outils digitaux

Pour pallier les évolutions technologiques permanentes, l’enjeu principal d’Elisabeth Hild, Learning & Development Manager EMEA, est d’accompagner ses collaborateurs à la prise en main des nouveaux outils digitaux. Car si, selon elle, les métiers ne sont pas amenés à évoluer, les méthodes de travail, elles, sont en constante transformation face à l’innovation.

C’est la raison pour laquelle le service formation de bioMérieux a choisi de se concentrer sur un accompagnement à la digitalisation en douceur, étape par étape. Le tout en respectant la politique interne de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) au sein de laquelle est apparue la nécessité de développer des outils digitaux et un mode de travail collaboratif.

De nouvelles modalités pédagogiques expérimentées

Le service formation de bioMérieux bénéficie de moyens lui permettant de se placer  dans une dynamique innovante en testant de nouvelles approches et de nouvelles modalités d’apprentissage.

En tant que manager du service formation, Elisabeth Hild a pour rôle de coordonner les actions menées par les chargés de formation et chacun des membres de l’équipe ayant un périmètre spécifique allant de la R&D aux directions techniques des sites, et ce en fonction de leur emplacement géographique. Elisabeth peut également s’appuyer sur les services RH de chaque pays européen pour l’aider à diffuser les formations ciblées.

Pour faire évoluer l'apprentissage et l'efficacité des formations, Juliette Bouvier, en tant que Digital Learning manager, coordonne les actions de digital learning et accompagne les collaborateurs et la communauté de formateurs internes à monter en compétence sur les notions de digital learning.

Le digital au service du learning

Dans cette transition vers des métiers plus digitalisés, le digital learning tient une place de choix. Pas tant sur le format, mais plus sur ce qu’il permet d’apporter, à la fois aux services formation et aux collaborateurs.

L’introduction du digital learning est une réelle démarche permettant une nouvelle manière d’appréhender la formation et le développement des collaborateurs.

Juliette Bouvier, Learning and development specialist, bioMérieux

Pour les services formation, le digital learning permet de se positionner dans un processus d’amélioration continue en offrant un réel suivi des actions menées. Cette approche offre également la possibilité de mesurer le ROI/ROE en donnant les moyens de vérifier l’efficacité des formations proposées, contrairement au format présentiel plus difficilement mesurable.

Pour Juliette Bouvier, le présentiel, déconnecté de toute action complémentaire à distance et de modalité d'évaluation systématique, est même l'angle mort de la formation. Les collaborateurs ne produisant aucune donnée, il est donc difficile d’analyser le ROI/ROE des actions entreprises. En améliorant l’efficacité de l’apprentissage et la satisfaction des apprenants, la modalité digitale permet ainsi de faire conjuguer formation et efficacité.

Avec le digital learning, j’arrive à présent à capter des données permettant d’améliorer notre offre de formation et ainsi produire des contenus utiles aux collaborateurs et améliorer de facto le ROI/ROE business.

Juliette Bouvier, Learning and development specialist, bioMérieux

Du point de vue du collaborateur, Elisabeth Hild parle même de révolution : “Le digital learning est une révolution pour l’apprenant dans le sens où il vient bousculer sa façon d’apprendre, le rendant ainsi plus autonome dans son parcours de formation.

C’est un changement de dynamique et de responsabilité car c’est le collaborateur qui vient lui même se prendre en main.

Elisabeth Hild, EMEA Training & development Manager,  bioMérieux

Un format confronté aux problématiques de production

L’une des principales difficultés rencontrée dans le déploiement d’une formation digitalisée provient de l’hétérogénéité des collaborateurs qui la suivent. S’il est facile de déployer du digital learning auprès des collaborateurs dont le poste de travail est derrière un écran, il est plus complexe d’organiser cette formation pour les collaborateurs travaillant sur la chaîne de production, pour lesquels l’utilisation d’un ordinateur n’est pas nécessaire.

Pour accompagner ces derniers dans leur montée en compétence, Elisabeth Hild et Juliette Bouvier misent sur une importante stratégie d’accompagnement ; humain et matériel.

Concernant l’accompagnement matériel, cela passe par la mise à disposition d’un matériel informatique (ordinateur, tablettes, etc.) et d’un lieu dédié au sein duquel le collaborateur peut être au calme pour suivre sa formation. En plus de l’investissement matériel, pour Elisabeth Hild et Juliette Bouvier, il est important d’accompagner les collaborateurs dans la prise en main de ces outils numériques.

L’ ’accompagnement des managers est également primordial afin qu’ils puissent mettre en place, auprès de leurs équipes, un cadre propice à la formation en digital learning. Mais aussi les rassurer sur cette nouvelle modalité et leur donner de la visibilité sur les actions de formation menées par leurs collaborateurs.

Sur un plan plus opérationnel, cette dynamique d’accompagnement se traduit par de véritables actions de communication, renouvelées tous les trimestres afin de faire vivre l’offre de formation en digital learning et de la rendre visible.

Des liens étroits entre le service formation et les représentants du personnel

Au delà des managers, les principaux alliés de la formation sont les représentants du personnel, dont l’avis compte pour Elisabeth Hild et Juliette Bouvier.

Chaque trimestre, une commission de formation réunit partenaires sociaux et service formation pour échanger sur les projets en cours de déploiement, et tester de nouvelles modalités d’apprentissage. C’est dans le cadre de ces commissions que la modalité digital learning leur a été présentée et que les formations Unow ont été mises à l’épreuve.

Une digitalisation de la formation en trois étapes

Chez bioMérieux, le déploiement des formations Unow s’est fait en trois étapes.

1re étape : former les services formation au digital learning

Pour l’année 2018, Elisabeth Hild et Juliette Bouvier ont construit le plan de développement des équipes formation afin de les accompagner dans la transformation de leur métier. C’est ainsi qu’un groupe de collaborateurs a pu suivre la formation “Le digital learning pour les responsables formation”et participer à des ateliers de brainstorming pour créer une vision commune de la formation au sein de l’entité.

2e étape : faire découvrir le digital learning aux représentants du personnel

En faisant tester les nouvelles modalités de formation proposées par le digital learning, Elisabeth Hild et Juliette Bouvier ont su faire des représentants du personnel de véritables alliés de leur stratégie de digitalisation de la formation. Ainsi, un groupe de représentants syndicaux a pu tester la formation “Apprendre à apprendre à l’ère du digital” pour découvrir le format et les nouvelles opportunités offertes par le digital.

3e étape : former les formateurs au digital learning

Riche d’une large communauté de formateurs internes, l’objectif de cette troisième étape était de pouvoir les accompagner dans l’acquisition de nouvelles compétences  en digital learning. Le service formation a donc souhaité se positionner comme conseiller auprès des formateurs afin de les accompagner au quotidien dans cette nouvelle manière d’apprendre.

Une approche orientée conseil

Conquise par un catalogue bien fourni et un format cohérent, alliant fond et accompagnement par l’expert, Juliette Bouvier a été particulièrement séduite par l’approche conseil proposée par Unow : “ Unow nous aide à piloter l’accompagnement au changement et à déployer un plan de communication et des ateliers pour valoriser en interne cette nouvelle façon de se former.

Au début du e-learning, nous fournissions une formation, mais sans accompagnement. La vision du digital learning de Unow favorise l’expérience collaborateur et permet d’accompagner la prise en main de cette nouvelle modalité de formation

Juliette Bouvier, Learning and development specialist, bioMérieux

Après l’achat d’un premier pack multi formation de 50 licences, Elisabeth Hild et Juliette Bouvier ont rapidement renouvelé leur pack par 50 licences supplémentaires et sont désormais dans une phase d’identification des prochaines formations du catalogue Unow que pourraient suivre leurs collaborateurs. .

Pour nous le bilan est très positif, modalité et thème sont cohérents : on peut se former au digital par le digital

Elisabeth Hild, EMEA Training & development Manager, bioMérieux


Voir d’autres success stories

Groupama Supports et services

Groupama Supports et services : Former rapidement une entreprise à la culture digitale

En savoir plus
 

Et si vous écriviez votre propre success story ?

Faire une demande de devis