Les 10 commandements pour suivre un MOOC en entreprise !

suivre mooc entreprise

 

Vous avez repéré un MOOC qui vous fait envie ? Votre employeur vous a proposé de suivre un MOOC professionnel pour répondre à l’une de vos demandes de formation ? La date de début est notée dans votre agenda ; vous êtes prêt ! Vous avez entendu parler de la souplesse du calendrier – deux heures de travail hebdomadaire durant quatre semaines -, de la richesse des contenus proposés, de la dimension collaborative. Tout est vrai !

Mais si vous souhaitez profiter pleinement de cette expérience, intégrer le cercle restreint des « finishers » et pouvoir afficher votre certificat de réussite sur Linkedin, il vous faudra avant tout prendre en compte les 10 conseils suivants.

 

1. Un MOOC à la fois tu suivras !

Ne tentez pas de suivre plusieurs MOOC en même temps : un tien vaut mieux que deux tu l’auras. Quatre semaines, c’est à la fois long et très court ! Vos chances de terminer les deux formations sont faibles (croyez-en notre expérience), à moins que vous ayez beaucoup de temps libre et un manager conciliant.

2. Ton agenda tu planifieras et respecteras !

Le rythme d’apprentissage d’un MOOC est essentiel : c’est lui qui vous permettra de ressentir la dimension collaborative de la formation et d’avancer à travers toutes les activités proposées. Prévoyez donc des plages de travail régulières pour visionner les vidéos, participer aux différents débats sur les forums et faire les activités que l’on vous demande.

3. Les vidéos des modules tu téléchargeras !

Une énième panne électrique allonge votre temps de transport : vous avez néanmoins la chance d’être assis. Vous avez eu finalement raison de télécharger toutes les ressources de la semaine pour les visualiser hors connexion. Encore plus malin, vous avez eu le temps d’enregistrer certains articles provenant des ressources complémentaires dans votre appli Pocket.

4. Des objectifs simples et réalisables tu te fixeras !

Vous commencez cette formation en même temps qu’un projet important. Inutile de tenter le diable : fixez-vous des objectifs simples et surtout réalisables, quitte à les revoir pendant votre formation. Vous serez plus fier d’aller au bout d’un parcours classique que d’arrêter le parcours avancé en deuxième semaine, suite à une surcharge de travail.

5. Les questions qui te traversent l’esprit tu poseras !

Utilisez les forums et fils de discussion : les échanges avec l’équipe du MOOC (experts, chefs de projet) ou/et les autres participants sont un moyen de monter en compétence mais aussi de développer votre réseau.

6. La mise en pratique toujours tu feras !

L’apprentissage se fait par la répétition et la reformulation : celui qui sait est celui qui est capable de réexpliquer un concept, pas celui qui est uniquement capable de le répéter. Profitez donc des activités qui vous sont proposées pour appliquer les concepts en argumentant vos réponses. Evaluez objectivement les autres participants lors des évaluations pairs-à-pairs.

7. Les ressources complémentaires tu limiteras !

Parcourez rapidement et uniquement les ressources complémentaires qui traitent d’une thématique que vous aimeriez approfondir où dont vous avez besoin pour faire une activité. Enregistrez les liens des autres dans vos favoris ; vous aurez l’occasion plus tard de visionner ces ressources.

8. Les classes virtuelles tu ne sécheras pas !

Lors d’un SPOC, le format restreint vous permettra de poser directement vos questions à l’expert : un temps d’échange live productif et enrichissant qui nécessite de planifier une heure dans votre agenda. Heureusement pour vous : si vous l’avez ratée, elle sera toujours disponible en replay !

9. L’examen final, tu passeras !

Picorer les informations dont vous avez besoin, c’est déjà une bonne chose.

L’examen qui délivre un certificat de réussite a tout de même deux valeurs :

  • Pour vous, c’est l’accomplissement et la valorisation de quatre semaines de formation
  • Pour votre entreprise ou votre futur employeur, c’est un moyen de détecter votre potentiel ou de vous repérer plus facilement parmi d’autres candidats.

10. Du plaisir tu prendras !

Nous ne devrions jamais subir une formation : prenez juste tout ce qu’il y a à prendre et innovez, apprenez, partagez… !

Vous avez désormais les principaux « tips » pour faire partie des finishers d’un MOOC ! Un dernier conseil peut-être ; il y a peu de différence entre participer à un MOOC et s’inscrire à une salle de sport (ou si, le budget !). Plus vous serez nombreux à partager l’expérience, plus vous apprendrez et atteindrez vos objectifs. Peu de personnes ont la rigueur pour être autodidacte et beaucoup ont besoin d’émulation. Et si vous avez besoin d’un coach, nous sommes là ! 😉

Bonne formation !

Envie d’en savoir plus ?

Contactez-nous par mail en cliquant ici ou par téléphone au 01.85.08.92.78 

Auteur de l’article :

Thomas Deligny
Business developer

Partager l’article :

Classé dans : Actualités