La data : une donnée à manier avec précaution

Réflexion sur le maniement des données

Le big data et le traitement des données suscitent de nombreuses d’interrogations. La collecte d’informations personnelles à grande échelle pose des questions éthiques qu’il semble important de poser sur la table.

Extrait de la vidéo de formation Génération Big Data

Le traitement de la donnée se perfectionne de jour en jour. Et aujourd’hui, un certain nombre de questions émergent avec une préoccupation centrale : mais jusqu’où peut-on aller avec le big Data.. ?

Modernité vs éthique

A chaque découverte scientifique majeure, on se repose la même question : où se situe la barrière entre modernité et éthique ?

A l’instar des progrès scientifiques en génétique, ceux concernant la data inquiètent. Les outils d’analyse prédictive ont par exemple l’avantage de pouvoir anticiper des besoins pour pouvoir y répondre au plus vite. Néanmoins, ils posent également les soucis de l’aléatoire et de la décision au cas par cas.

A titre d’exemple, voilà maintenant quelques années qu’a été développé un outil dédié à prédiction criminelle. Lancé aux Etats-Unis, ce programme informatique est capable d’anticiper les crimes, le lieu et la date de certains futurs crimes. Comment ? Grâce à la récolte de toutes les données criminelles d’un secteur déterminé sur les cinq dernières années. Le croisement de toutes ces informations permet alors d’avertir qu’un crime a 80% de chance de se produire dans cette rue là, en fin d’après midi.

Le but est alléchant : réduire la criminalité, optimiser le travail des forces de police et donc réduire les coûts inhérents à la prévention du crime. Si vous avez vu le film Minority Report, les enjeux liés à ce programme devraient vous sauter aux yeux.

Des programmes sont également développés pour anticiper l’issue possible à un procès. Mais quelle est l’influence de ces résultats sur la véritable prise de décision ? Ne sommes nous pas là en train de remettre un jugement entre les mains d’une machine ?

Quelle éthique dans l'utilisation des données ?

Le cas de l’assurance

Autre domaine où l’analyse prédictive s’est largement démocratisée: l’assurance. Avec le big data, les compagnies d’assurance sont capables de proposer des formules de plus en plus personnalisées grâce à des objets connectés qui récoltent vos données dans votre quotidien.

Néanmoins, le problème de l’accès à ces données est qu’à terme les assurances pourraient refuser de couvrir des personnes dites à risque, selon les algorithmes. Les contrats pourraient inclure l’exigence d’un comportement optimal  pour pouvoir être indemnisé. Imaginez que l’on refuse de vous rembourser un traitement car votre bracelet connecté indique que vous n’avez pas fait assez de sport ce mois-ci ?

Il est important que ce type d’utilisation de la data soit plus encadré pour ne pas devenir prisonnier de nos propres données.

Assurance et big data

Propriété et protection des données collectées

L’autre soucis soulevé par le big data, est celui de la propriété des données collectées. La loi informatique confère un droit imprescriptible à la modification de ses données sur les différents sites que sur lesquels on les a donné.

Néanmoins, nous n’avons pas la main sur les traces que nous laissons en surfant sur le web et qui permettent d’effectuer des profilage précis de la personne.

Aussi, donner ses informations est une chose mais encore faut-il qu’elles soient stockées dans une base sécurisée car vous imaginez facilement les problématiques que pourraient soulever le vol d’un fichier contenant toutes les coordonnées bancaires des clients d’Amazon par exemple.

D’ailleurs cela me rappelle une affaire qui a été fortement médiatisée: celle d’Ashley Madison. Ce site de rencontres extra-conjugale a vu les données de ses 32 millions d’utilisateurs dévoilées sur le net. Oups !

Comment protéger les données personnelles

Ce qu’il faut retenir

Vous l’avez compris, l’effervescence autour du Big data a envahi la planète. Néanmoins, comme tout progrès scientifique, il est important de manier ces nouvelles technologies avec précaution.

Des enjeux éthiques importants se cachent derrière la technologie big data. Dans cette déferlante, le plus important est de ne pas perdre son libre arbitre et d’éviter les abus liés à une utilisation de données à notre insu.

Envie d’en savoir plus sur le maniement des données?

Inscrivez-vous à notre prochaine session de formation Génération Big Data

Classé dans : Digital et Innovation