Gestion du temps : comment reprendre le contrôle

Dans le MOOC Gestion du temps, Julien Bouret fait profiter les apprenants de ses compétences de coach en bien-être professionnel pour vous aider à prioriser vos tâches et vous organiser.

Julien Bouret, coach en bien-être professionnel et animateur du MOOC « Gestion du temps à l’ère du digital », nous explique par quoi il faut commencer pour reprendre le contrôle de son temps.

 

Pourquoi êtes-vous devenu expert en gestion du temps ? 

Il y a quelques années, j’entamais ma carrière dans la finance de marché. Dans cet environnement, j’ai réalisé qu’il était possible d’aller tous les matins au travail avec la boule au ventre, d’être stressé tous les jours, qu’il était possible d’être quotidiennement submergé d’informations et d’avoir du mal à s’organiser. Je le vivais très mal, car j’étais très perméable au stress. J’ai donc avant tout essayé de trouver des solutions pour me sentir plus à l’aise : un préalable pour gérer ses priorités et son temps. En effet, si l’on ne se sent pas bien émotionnellement, que l’on est stressé, on aura du mal à y voir clair dans la manière d’organiser ses journées. 

D’où vient ce sentiment de ne jamais avoir le temps ? 

Le cerveau reçoit beaucoup d’informations dans la journée, mais n’est réellement conscient que d’un petit nombre d’entre elles. A l’ère du digital, on est beaucoup sollicité par les réseaux sociaux, les sonneries de téléphones. Quand on travaille en open-space on est constamment dérangé par les bruits et différents perturbateurs (on appelle cela les points de perturbation), et finalement, il est difficile pour le cerveau de faire le tri parmi ces informations puis de les prioriser, de se les approprier pour prendre les bonnes décisions et planifier. Plus on a de sollicitations extérieures, moins on a de capacités à gérer son temps et à segmenter par tâches ses journées. 

Gérer son temps : on commence par quoi ? 

IL faut d’abord identifier ce qui nous fait perdre du temps. Dans le MOOC, vous découvrirez ce que l’on appelle les points de perturbation. Beaucoup d’éléments nous perturbent au quotidien : des fenêtres ouvertes sur l’écran de son ordinateur, avoir sa boîte mail ouverte tout le temps (chaque email viendra nous perturber et on mettra du temps à se remettre aux tâches en cours)… Connaître ces perturbateurs nous aidera à mieux comprendre comment gérer nos priorités. Il va aussi falloir apprendre à écouter ses perturbateurs internes (le stress par exemple) et comprendre son rythme. Par exemple, commencer la journée en traitant ses emails n’est pas forcément une bonne idée, car la gestion des emails ne demande pas beaucoup de ressources cognitives, or le matin, on est très « frais » et on peut traiter des dossiers plus importants. C’est un exemple qui n’est pas valable pour tout le monde : l’essentiel est d’apprendre à s’écouter pour comprendre comment on fonctionne. Dans le MOOC, vous pourrez mettre en pratique des techniques pour déterminer votre propre rythme interne et externe et votre rapport aux autres. Vous comprendrez comment faire pour être moins sollicités ou sollicités au bon moment. 

 

Envie d’en apprendre plus sur la gestion du temps à l’ère du digital ?

Inscrivez-vous à notre prochaine session de formation : MOOC Gestion du temps à l’ère du digitalgr.

 

Classé dans : Digital et Innovation

A propos de l'auteur

  • intervenant-01

    JULIEN BOURET

    Julien Bouret est coach et formateur spécialisé en techniques méditatives et en bien-être professionnel. Il est créateur de la Méthode présent, une méthode de bien-être professionnel qui s’inspire de diverses traditions méditatives, de l’osté (...)

    Lire la présentation complète