Les différentes phases du prototypage

Les phases du prototypage
Le prototypage est une phase déterminante dans tout projet de Design Thinking. Dans cette nouvelle vidéo, Fabrice Mauléon nous explique à quoi sert un prototype, mais également les différentes réflexions à mener avant la mise en place du projet.

Extrait de la vidéo de formation : Innovez grâce au Design Thinking

Vous avez généré beaucoup d’idées pour apporter des solutions à votre challenge ; et vous  avez maintenant sélectionné « la meilleur » pour aller de l’avant dans l’exécution de votre projet ! C’est parfait ! Félicitations !

Dans cette étape cruciale du processus du DT, vous allez maintenant « prototyper » dans un objectif créatif : clairement, la finalité de cette nouvelle étape est de « tenter de donner vie à votre idée géniale ».

Mais attention : cette phase est aussi, et encore,  une phase d’itération ! Car contrairement à ce que beaucoup de personne pense, l’intérêt du prototypage n’est pas de finaliser sa production d’idée ; mais bien de poursuivre la réflexion, avec une nouvelle étape, qui permet de creuser encore plus loin la piste de l’innovation qui se profile.

Le prototypage pour affiner ses idées

Le notion de prototype dans le débat public

En effet, quand, dans un débat public, on évoque la notion de “prototype”, viennent en fait à notre esprit des images d’objets déjà réalisés et exposés : par exemple, un « concept car » de voiture autonome lors du dernier salon de l’automobile ; ou un futur « smart phone » aux courbes inattendues ou avec intelligence artificielle intégrée lors du dernier CES de Las Vegas. Ces prototypes sont souvent des modèles sophistiqués, conçus en phase de pré-production, et généralement utilisés pour présenter un futur modèle à des clients. Pourtant, les designers ont « un autre usage » du prototype.

Une première phase de prototypage pour affiner ses idées

Ils créent des prototypes pour affiner leurs idées. On crée, en fait, un prototype pour continuer à penser ! En effet, mieux que des mots ou même que des images ou un dessin, une « représentation même grossière » du futur objet ou service fait mieux passer une idée aux membres de son équipe – qui vont donc pouvoir réagir dessus – ou permet mieux de sentir et de voir si on se rapproche ou non de la solution que l’on a imaginée.

Le prototypage dans la démarche de Design Thinking.

Penser et planifier les différentes phases du prototypage

Dans les écoles d’ingénieur et de management traditionnelles, on apprenait, il y a encore peu de temps, aux étudiants à penser et à planifier en profondeur avant de commencer à construire ou de lancer son business. Mais « plus » le produit ou le système devient complexe, plus il devient difficile de prendre en considération tous les facteurs lors de la conception.

Construire pour penser en donnant corps au prototype

Confrontés à cette réalité, les designers nous ont apporté une règle lumineuse : « désormais, il ne faut suffit pas de penser pour construire ; mais il faut construire pour penser ». En donnant corps au prototype, les difficultés imprévues seront identifiées « plus tôt » ; et les « coûts » liés aux modifications ultérieures seront ainsi évités. Ce « cycle itératif » rapide de « réflexion et de construction » permet aux concepteurs de produits/services d’apprendre rapidement par l’expérience.

Envie de vous former au design et à l’innovation ?

Inscrivez-vous à notre prochaine session de formation : Innovez grâce au Design Thinking

Classé dans : Digital et Innovation

A propos de l'auteur

  • intervenant-01

    Fabrice Mauléon

    Passionné de #designthinking, de #LeanUX, Fabrice forme et conseille tous ceux qui veulent intégrer l’innovation dans leur activité.

    Lire la présentation complète