Qu’est-ce que l’entreprise Lean ?

Qu'est-ce que l'entreprise lean ?
A travers cette nouvelle vidéo, vous allez comprendre quelles sont les caractéristiques et la philosophie de l’entreprise Lean. Le respect tient ici une place centrale, en créant un cercle vertueux qui va favoriser le développement de l’entreprise.

Extrait de la vidéo de formation : Initiation au Lean Management

Pour débuter ce module dédié au rôle du manager, je vous propose d’aborder ce qu’est une entreprise Lean et quelles sont ses caractéristiques. Nous allons voir que le respect est au coeur des valeurs de l’entreprise Lean, et en quoi il consiste. Nous verrons aussi pourquoi ce respect créé un cercle vertueux de développement de l’entreprise.

L’entreprise Lean est différente

L’entreprise Lean est différente de l’entreprise traditionnelle. Non pas par sa structure hiérarchique, mais par son idéal centré sur l’être humain. En effet l’entreprise est créée par des êtres humains pour satisfaire des besoins humains et est composée d’êtres humains. Il s’agit d’un constat pragmatique qui conditionne des choix opérationnels. Le « respect pour l’humanité » est au cœur de la performance et la clé du juste-à-temps.

Le respect des personnes signifie tout d’abord d’accepter chacun dans ses différences, tel qu’il est. Or, comprendre avant de juger, de critiquer et de rejeter, demande les plus grands efforts.

Nous verrons ensemble ce que veut dire respecter les personnes, tout d’abord vis-à-vis des clients, puis des employés, enfin vis-à-vis des communautés de notre société.

Lean et respect du client

Le respect des clients

Respecter les clients nécessite à l’entreprise d’accepter la variété de leurs demandes et souhaits, parfois déroutants et incompatibles. Un produit plaît ou ne plaît pas en fonction de ce que l’utilisateur cherche à faire dans l’instant, ou selon les souvenirs qu’il a de son expérience passée avec le produit.

Ainsi, votre nouvel ordinateur portable vous séduit par son design, par ce qu’il vous permet de faire facilement avec un frôlement de doigt ou un clic de souris. Mais votre satisfaction peut naître aussi de votre expérience de la fiabilité de la marque. Inversement, votre enthousiasme peut être fortement freiné par les difficultés que vous avez pu rencontrer avec l’utilisation de modèles précédents.

Accepter cette variété des souhaits des clients et s’occuper réellement de leurs difficultés, c’est-à-dire les respecter, passe par une préoccupation constante de comprendre ce qu’ils valorisent vraiment. Le respect des clients s’exprime donc dans l’effort de les comprendre.

Le respect des employés

Les employés ont également des aspirations multiples et souvent contradictoires. Ils veulent réussir et progresser dans leur travail, mais veulent également la sécurité de l’emploi et souhaitent exercer leur métier dans une relative sérénité. Or pour s’intéresser à ce qu’elle fait dans son travail, toute personne a besoin d’autonomie et d’espace d’initiative.

Les entreprises modernes ont plutôt des règles et des rôles prédéfinis, et il est admis que les personnes doivent s’adapter au travail, et non pas l’inverse. Pourtant les ambitions et les besoins changent selon les circonstances de la vie personnelle de chacun.

Respecter ses employés est lié à la conviction que chacun est capable de progresser et à l’effort du management de tenir compte des aspirations du personnel.

Chaque personne compte, avec  son histoire, son point de vue, sa personnalité. C’est une richesse. Et d’ailleurs, les nouvelles générations d’hommes et de femmes affirment haut et fort leurs valeurs.

Le respect des employés est la voie de nouvelles relations sociales, dans une certaine mesure plus tolérantes et apaisées, assurant que chacun puisse donner le meilleur de lui-même.

L'entreprise lean, c'est aussi le respect des équipes.

Respect des communautés

L’entreprise s’inscrit dans un univers social dont elle doit tenir compte et cela se traduit par le respect des communautés. De nouveau les demandes des communautés sont souvent complexes et difficiles à satisfaire : emploi, développement durable, voisinage. Chaque représentant de ces communautés à des exigences différentes.

Là également, le respect de chacun signifie développer notre capacité d’écoute pour comprendre ce que la communauté souhaite vraiment et en tenir compte. Donc refuser des solutions simplistes, des effets de communication, des haussements d’épaule et les renoncements faciles.

Respecter c’est essayer de comprendre

Respecter toutes ces personnes, c’est essayer de les comprendre. Et comprendre ne veut pas dire être d’accord. L’entreprise Lean se développe par son engagement dans le Kaizen, c’est-à-dire l’amélioration continue à petits pas, et la volonté de faire plus d’efforts pour accepter et comprendre ses interlocuteurs, et au final mieux s’adapter.

Il n’existe pas de solution miracle qui permette de résoudre toutes les contradictions d’une entreprise. Par contre, il est possible de s’engager dans une découverte délibérée des espaces de développement, dans la prise en compte des problèmes et dans la recherche de leur résolution. C’est pour cela que la pierre angulaire de la culture Lean est de « mettre les problèmes au premier plan des préoccupations ».

Si nous ne partageons pas nos problèmes, comment pouvons-nous les résoudre ensemble ?

Si les problèmes ne sont pas résolus, naissent alors des impasses et des doubles contraintes sans possibilité de choix. Or les psychologues l’ont montré : la double contrainte a des impacts sur la santé mentale.

Le lean management pour résoudre les problèmes

Le Lean, entretenir un cercle vertueux

Dans l’entreprise, la confiance mutuelle crée indiscutablement des conditions favorables au développement de l’expertise de chacun dans son domaine et à une plus grande collaboration.

Ainsi le Lean correspond à un cercle vertueux : pour fabriquer de meilleurs produits ou services, il faut améliorer les processus de production ; de meilleurs processus de production ouvrent des possibilités de conception et de livraison plus étendues ; il en résulte de meilleurs produits et services.

Pour atteindre ce cercle vertueux il est incontournable de prendre en compte les désirs bien humains des clients et des motivations bien humaines des employés. Et ces 2 éléments ont été dans une large mesure négligés, voire ignorés.

Conclusion pédagogique

Pour conclure, souvenez-vous que l’entreprise Lean est centrée sur l’humain et que le « Respect des Personnes » est au cœur de la performance et la clé du juste-à-temps.

Le Respect des Personnes signifie tout d’abord d’accepter chacun dans ses différences, tel qu’il est. Qu’il s’agisse des clients, des employés, ou des communautés de la société.

C’est ensuite la volonté de faire plus d’efforts pour accepter et comprendre ses interlocuteurs, et au final mieux s’adapter. C’est prendre en compte les problèmes ensemble et rechercher leur résolution pour supprimer les doubles contraintes.

Le cercle vertueux du Lean ne peut être atteint concrètement sans tenir compte des désirs des clients et des motivations des employés.

Envie d’apprendre à travailler et manager autrement ?

Inscrivez-vous à notre prochaine session de formation : Initiation au Lean Management

A propos de l'auteur